Fr
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : Les gros chiffres de la vision TV, et leurs sous-titres

Zaterdag 27 Juni 2020

Seen from Space : Les gros chiffres de la vision TV, et leurs sous-titres

154 pages... Même le document qui entend démontrer la force et la stabilité de la télévision comme média publicitaire fait dans les gros chiffres. 

En six chapitres (puissance, résilience face au développement technologique, attraction et impact, et efficacité business), le Global TV Group entend démontrer l'importance du grand écran pour ses annonceurs. 

Pour une Europe prise au sens large, notre graphique synthétise les données d'audience cumulée (par jour, par semaine, par mois) et les résultats de temps de vision lorsqu'ils sont rapportés. Toutes ces données concernent l'année 2019. Elles sont comparables dans la mesure où toutes reposent sur une mesure électronique "peoplemeter" de la vision TV. Mais comme avec un contrat d'assurance, les inscriptions en petits caractères ne sont pas à négliger. 

Quand elles sont rapportées - ce n'est pas toujours le cas- ces inscriptions nous indiquent quelques différences qui peuvent jouer : tranches d'âges prises en compte, consolidation de la vision différée et seuil de vision pour le cumul de l'audience sont trois paramètres utiles. Généralement, la mesure de l'audience TV commence à 4 ans, mais on peut aller jusque 14, du moins lorsque l'indication existe... Certains consolident la vision sur 3 jours, d'autres 7, et d'autres n'en disent rien... 

Pour les seuils de vision, deux écoles : au moins une minute ou au moins trois. Avec ici aussi des indications manquantes. Et certaines particularités, comme la Suisse qui se réfère uniquement à la "télévision commerciale", ou l'Espagne qui incorpore le broadcaster VOD dans le temps de vision... 

Dans les limites de la comparaison, la Flandre appartient aux pays du tiercé de tête en ce qui concerne la pénétration, quelle que soit la période de temps considérée. Le Sud de la Belgique affiche un classement plus modeste en ce qui concerne l'audience journalière, mais se classe 6e, puis 5e, sur 19, selon qu'on considère la pénétration hebdomadaire ou le reach mensuel. Par contre, on sait que l'on regarde plus longtemps la télévision en Belgique francophone, qui se classe parmi les premiers pays sur ce plan : après la Pologne et la Slovénie et avant (notamment) l'Italie. 

Quant à la Flandre, elle est 7e (sur 16) en durée de vision. En aucun cas donc notre pays ne fait partie des records. Restent les gros chiffres : deux tiers des populations considérées regardent la TV un jour moyen et au bout du mois, la proportion d'individus touchés n'est pratiquement jamais inférieure à 90%, et généralement supérieure à 95%. Et les spectateurs consacrent en moyenne plus de 3h45 par jour à leur poste de télévision. De gros chiffres on vous disait.

Archief / INTELLIGENCE