Nl
Close

AWARDS

Martine Ballegeer (Pitchpoint) à propos de l'Agency of the Year

Mercredi 30 Décembre 2020

Martine Ballegeer (Pitchpoint) à propos de l'Agency of the Year

L’édition 2021 de l'Agency of the Year est lancée, et comme l'année dernière, MM s'est associé à Pitchpoint pour son organisation. Sa co-fondatrice, Martine Ballegeer, nous explique le pourquoi de ce partenariat. 

Vous avez à nouveau répondu présent à l'appel de MM. Pourquoi jugez-vous important de vous associer à l'Agency of the Year ?

2020 a été une année étrange, avec des défis à relever encore plus grands que d’habitude : les agences créatives ont dû redoubler d’inventivité et les derniers mois ont été particulièrement difficiles vu le contexte inédit. Nous sommes donc convaincus qu’il est plus important que jamais de décerner ces prix. Et la qualité des dossiers ne sera certainement pas inférieure par rapport à l’année dernière.

Au travers de ses différents prix, l'AOTY veut mettre l’industrie en valeur en braquant les projecteurs sur les collaborateurs, les expertises et la philosophie des agences, et en donnant l’opportunité aux annonceurs de jeter un regard dans les coulisses. 

Cette compétition veut également procurer aux agences une plateforme qui leur permet de se faire connaître des annonceurs : dans la pratique, nous avons en effet constaté qu'ils ne connaissent qu’un nombre limité d’agences et qu'ils sont très peu familiarisés avec cet univers. Il s’agit donc d’une expérience très instructive, tant pour les agences participantes que pour la dizaine d'annonceurs présents dans le jury. 

Compte tenu des circonstances, il s’agira sans doute d’une édition spéciale… 

En tous cas, le concept de l’AOTY ne change pas vraiment. Nous l'avons entièrement révisé avec vous l’année dernière et il est maintenu pratiquement tel quel cette année. Concrètement, le jury qui sera présidé par Valerie Bracke (KBC), procédera de la même manière que lors de l’édition précédente.

Il y a cinq catégories : en fonction des dossiers, outre le titre signature d’Agency of the Year, le jury espère sélectionner un gagnant dans les catégories Best Newcomer Agency, Most Entrepreneurial Agency, Specialist Agency, Innovator Agency et Best Place to Work. 

Les dossiers peuvent être soumis jusqu’au 29 janvier. Ensuite, une shortlist sera établie avec trois finalistes par catégorie. Le 23 février, le jury se réunira physiquement pour suivre les présentations live de ces finalistes et décider des vainqueurs.

Quelles conditions un bon dossier doit-il remplir ?

Je sais par expérience que les jurés doivent évaluer de nombreux dossiers et qu’ils examinent très attentivement chaque candidature. Il est donc important de faire des choix dans ce que vous voulez dire et de bien structurer vos informations, comme vous le feriez pour vos clients. 

Décidez du message que vous voulez transmettre et étayez-le de façon précise et claire. En même temps, n’oubliez pas que les critères sont spécifiés pour chaque prix sur le site dédié : analysez-les minutieusement et n’en omettez aucun !

Avez-vous encore un dernier conseil à donner ?

N’hésitez surtout pas à participer. De nombreuses agences avaient une chance de l’emporter l’année dernière, mais elles ont renoncé à soumettre un dossier. Pourtant, l’enthousiasme est grand chez les annonceurs. Et retenez bien que ce n’est pas parce que vous êtes une petite agence que vous n’avez aucune chance de gagner. 

Archive / AWARDS