Nl
Close

INTELLIGENCE

Voice Marketing Landscape : la Flandre adopte massivement le smart speaker

Lundi 23 Mars 2020

Voice Marketing Landscape : la Flandre adopte massivement le smart speaker

Wavemaker a publié la troisième vague de son étude barométrique Voice Marketing Landscape, menée par iVox sur un échantillon représentatif de 1.000 Belges (18-59), interrogés en février dernier. Principal constat, comme l'explique Damien D'Ostuni, Innovation & Activation Expert chez Wavemaker : « l’étude pointe une augmentation de 28,5% de la pénétration des smart speakers, tirée par le haut par une forte adoption de la population flamande. » 
 
Aujourd’hui, 15,8% de Belges disposent d’un smart speaker, avec une répartition équitable entre les deux régions du pays (15,7% en Flandre vs 9,8% dans la vague 2 et 16% côté francophone). De même, les intentions d’achat sont aussi en augmentation : on est passé de 19,7% à 28,7% entre les deux premières vagues, et aujourd’hui ce pourcentage atteint 31%.
 
Dans le même temps, on constate que le nombre de smart speakers par ménage augmente également : 47,6% des utilisateurs en ont plus d’un. « Google représente 54,7% du marché avec ses différents devices, et le Google home est toujours premier dans les intentions d’achat, devant le Sonos 1 », analyse Damien D’Ostuni.
 
En ce qui concerne les usages, tant l’écoute de la musique que celle des news sont en augmentation. « L’écoute des news est la deuxième chose la plus demandée par les utilisateurs, et on ne peut pas parler d’un effet coronavirus car l'étude a été réalisée avant sa montée en puissance en Belgique. » 
 
On constate également que 37% des utilisateurs sont en demande d’informations sur des produits et que 30% des possesseurs de smart speakers, tant francophones que néerlandophones, ont également la volonté d’acheter via leur smart speaker. 
 
Au niveau du nombre de personnes qui utilisent des assistants vocaux, le pourcentage passe de 25% à 30%. « Un chiffre similaire tant au Nord qu’au Sud, tant les hommes que les femmes, et un peu plus significatif chez les 18-34 ». Si l’usage de ces assistants vocaux se passe très majoritairement sur smartphone (84%), on constate là aussi que l’utilisation sur smart speaker a plus que doublé, de 7% à 16% entre les deux dernières vagues. 
 
Le rapport complet de cette étude est disponible auprès de Wavemaker au prix de 1.250 euros. Plus d’infos auprès de Damien D’Ostuni.

Archive / INTELLIGENCE