Nl


Close

MEDIA

LN24 en négociations exclusives avec IPM

Vendredi 29 Octobre 2021

LN24 en négociations exclusives avec IPM

C'était dans l'air. IPM et LN24 ont entamé des négociations exclusives en vue de l'entrée du groupe de presse au capital de la chaîne d'info en continu.

LN24 indique qu'au terme d'une procédure de sélection, son conseil d'administration s'est prononcé en faveur de la proposition du groupe de François le Hodey, laquelle répond aux aspirations des actionnaires et dirigeants. Pour Johan Condijts, CEO de LN24, l'intention est d'aboutir rapidement à un accord, d'ici la fin novembre. 

Cet accord passera par une nouvelle augmentation de capital avec une dilution des actionnaires historiques et une prise de participation majoritaire de IPM, à hauteur de 75% nous a confié François le Hodey. 
 
Un rapprochement entre IPM et LN24 fait évidemment du sens. Outre d'évidentes synergies éditoriales, marketing, IT, etc., l'opération permettrait à IPM de prendre pied dans la télévision et la vidéo. De son côté, LN24 pourrait en profiter pour se profiler sur la bande FM, avec DH Radio, et d'autre part, pour faire percoler son offre d'information en continu sur les sites web des newsbrands de IPM, La Libre, La DH et l'Avenir. A cet égard, le  CEO de IPM insiste sur les opportunités offertes en matière de streaming et de contenus partagés, évoquant les quelque 200 vidéos produites chaque semaine par les rédactions de La Libre et de la DH. Il estime par ailleurs que la chaîne pourrait faire break-even d'ici trois ans. 
 
De son côté, LN24 confirme par ailleurs que, dans le cadre de l'aide à la presse, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de dégager 500.000 euros pour soutenir la chaîne, une somme qui sera versée courant 2022. 

Pour rappel, le montant des pertes cumulées de LN24 s'élève à 7 millions d'euros pour un chiffre d’affaires qui devrait atteindre 2,5 millions cette année (vs. 1,4 million l'an dernier) et un budget de fonctionnement de 5 millions.
 
Depuis sa constitution en octobre 2018, la chaîne a connu cinq levées de fonds, portant son capital à 8,35 millions. Ses actionnaires de référence sont Belfius Insurance et Besix (37,48% chacun), aux côtés de Finance&Invest.brussels (14,47%), Jean-Pierre Ludgen via Ice Patrimonial (5,14%), Gilles Daoust via 1954 (3,21%) et le tandem co-fondateur Johan Condijts/Martin Buxant (1,11% chacun).

Archive / MEDIA