Nl
Close

MEDIA

Droits voisins : Le gouvernement australien fait passer son projet de loi

Dimanche 28 Février 2021

Le gouvernement australien a donc fait passer sa loi considérée comme la première du genre dans l'âpre bataille que se livrent les géants de la tech et les autorités régulatrices nationales. Cette loi, qui oblige les plateformes à rémunérer les médias pour la reprise de leurs contenus, a été adoptée dès lors que Facebook et Google ont trouvé un terrain d'entente afin d'éviter d'être soumis à un arbitrage contraignant de l'Etat australien. Elle pourrait s'avérer un modèle pour résoudre les conflits entre les Gafam et les régulateurs du monde entier. 
 
A l'issue du vote de la loi par le parlement australien, Facebook a rétabli l'accès aux contenus d'actualité pour ses utilisateurs australiens qu'il avait bloqués en signe de protestation. Dans un blog post, Nick Clegg, VP de Facebook en charge des affaires internationales et de la communication, a défendu la position de son groupe et affirmé que Facebook allait s'engager à investir, au niveau mondial, au moins $1 milliard dans les contenus d'actualité sur les trois prochaines années. 
 
En annonçant cette enveloppe de 850 millions d'euros qui seront négociés et attribués aux médias sélectionnés par Facebook dans le cadre d'accords de distribution, le réseau social suit les traces de Google, lequel met en place depuis l’été dernier le même type d'accords et le même budget avec son dispositif Google Actualités Showcase. Notons que Google avait par ailleurs déjà accepté de verser des sommes "significatives" en contrepartie des contenus des deux principaux groupes de presse australiens, News Corp. et Nine Entertainment.  

Archive / MEDIA