Nl
Close

MEDIA

Le gouvernement de la FWB est prêt à voler au secours de RTL Belgium

Mardi 30 Juin 2020

Le gouvernement de la FWB est prêt à voler au secours de RTL Belgium

A la veille de l'adoption du nouveau décret sur les services médias audiovisuels (SMA), le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et RTL Belgium ont convenu d'entamer des discussions pour parvenir à une convention entérinant la réintégration de l’opérateur dans le giron régulatoire de la FWB (pour rappel, RTL Belgium diffuse sous pavillon luxembourgeois depuis 14 ans et n'est donc pas soumis à la législation qui prévaut sur le territoire de la FWB). 

Un accord en ce sens permettrait à RTL Belgium de bénéficier d'une aide financière du gouvernement destinée à préserver sa pérennité : on anticipe en effet une perte de plus de 30 millions pour 2020 en raison de la crise du côté du cabinet de la ministre Bénédicte Linard, en charge des médias. Une perte qui impacte déjà la grille proposée par les chaînes RTL cet été et, à plus long terme, qui menace à la fois l'emploi - on agite le spectre d'un nouveau plan social -, l'offre globale d'informations et le pluralisme du paysage média… Des épouvantails qu’agite régulièrement le CEO, Philippe Delusinne. 

Bénédicte Linard précise que cette convention qui ne pourra être conclue qu’en cas de rattachement de RTL Belgium à la FWB, devra notamment intégrer la garantie du maintien de l’emploi, le respect la législation de la FWB, l’engagement en matière d’accessibilité des programmes, la poursuite d’un ancrage régional fort ou encore le renforcement du soutien à la création et à la diffusion de la culture en FWB. 

Cette aide sera soumise à l’approbation de la CE. Selon Belga, elle devrait être étalée sur quatre années et se chiffrer à maximum 80% du préjudice financier qui sera objectivé par RTL Belgium ; un monitoring devrait d'ailleurs être mis en place pour suivre l'évolution de ses recettes publicitaires.

Archive / MEDIA