FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Bruno Heyndrickx (TOPradio) : "Nous avons remarqué que certains annonceurs ne connaissaient pas encore le DAB +"

Samedi 24 Mars 2018


Bruno Heyndrickx (TOPradio) :
Il y a quelques semaines, le ministre des Médias Sven Gatz finissait malgré tout par reconnaître TOPradio comme l'une des quatre nouvelles radios de réseau prévues dans le plan de fréquences. A l'origine, la licence devait être attribuée à Hit ! mais TOPradio est allée jusqu’au Conseil d'Etat pour revendiquer l’attribution. Et la chaîne dirigée par Bruno Heyndrickx a obtenu gain de cause. Elle sera bientôt en mesure de se faire entendre à nouveau via la FM. C’est un directeur comblé qui nous en dit plus.
 
Après décision du Conseil d’Etat, TOPradio peut continuer à diffuser sur la bande FM en tant qu’une des quatre radios de réseau. Comment la station se positionnera-t-elle dans le futur par rapport aux autres radios?
 
TOPradio maintiendra sa vision, telle que décrite en détail dans la demande de reconnaissance : une radio avec un profil musical spécifique, complémentaire aux chaînes existantes. Un profil musical à l'accent principalement mis sur la musique "danse" et les nouveautés. Le groupe cible principal est la catégorie des 18-34 ans.
 
Aujourd'hui, la bande FM n'est qu'un des canaux utilisés pour écouter la radio. Pourquoi celle-ci est-elle toujours si importante pour vous ?
 
Durant la (courte) période pendant laquelle nous n’étions accessibles que digitalement, nous avons remarqué que certains annonceurs ne connaissaient pas encore le DAB + et n’allaient donc pas utiliser ce médium pour faire de la publicité.
 
Quand diffuserez-vous à nouveau ?
 
Les demandes d’autorisation de diffusion sont en cours de finalisation. Le régulateur flamand des médias doit encore régler cela techniquement. Nous prévoyons que la plupart des stations FM pourront diffuser dans la deuxième moitié d'avril.
 
Quels sont vos projets pour votre chaîne, en plus de la diffusion ?
 
Nous voulons élargir l'équipe et continuer à promouvoir les plateformes numériques. En avril, nous lançons une nouvelle application qui a également des fonctions interactives. En outre, nous visons une présence accrue sur les médias sociaux et nous voulons accroître notre part de marché.
 
Aujourd'hui, on peut vous écouter via DAB +, digibox, livestream et app. Avez-vous une vue sur la répartition en fonction des appareils utilisés ?
 
Pas pour le moment, mais nous envisageons de lancer un vaste sondage qui apportera plus de clarté dès que le réseau FM sera pleinement opérationnel.
 
La radio est l'un des médias traditionnels qui se porte encore très bien aujourd'hui, tant en termes de couverture qu'en termes de dépenses publicitaires. A quoi peut-on attribuer cette bonne santé ? Et quel est le plus grand défi pour l'avenir ?
 
Le grand défi sera d’avoir une offre radio suffisamment diversifiée, afin que les auditeurs potentiels trouvent un large éventail de genres musicaux et ne passent pas à d'autres plateformes. La radio a toujours un certain nombre d'atouts : elle est gratuite (pas d'utilisation de données), la qualité audio est élevée, les récepteurs sont bon marché, portables et faciles à utiliser.
 
Pour conclure, une question sur TOPradio en tant que marque. Avez-vous l'intention de diversifier cela, de l’utiliser sur d'autres canaux ?
 
Le cœur de TOPradio reste la radio, mais avec une présence active sur toutes les plateformes qui entrent en contact avec le média, et il s’agit principalement des médias sociaux. L’audience de TOPradio forme déjà une vraie communauté, que nous avons activement soutenue au cours des derniers mois. Nous voulons encore la renforcer.



ARCHIVE / MEDIA - AUDIOVISUAL






INTERVIEW

Alex Thoré (Magis Company) : « Ma potion magique, c'est le positivisme et les résultats »

Alex Thoré (Magis Company) : « Ma potion magique, c'est le positivisme et les résultats »



DOSSIER  



Creative Belgium Awards 2018 : le Grand Prix et les 13 campagnes en or  


A l'instar de l'édition 2017, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Closer than you think" pour Child Focus dans la compétition Media...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


AMMA 2018 : les cases en or  


C'est donc Mindshare qui décroche le titre d'Agence de l'année aux AMMA. L'agence drivée par Gino Baeck (photo) repart également avec le Gold en Best Use of Native & Content pour "Open Kitchen"...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


BOA & BOCA 2018 : les cases en or  


Les Best of Activation ont rendu leur verdict avec cette année, 38 prix décernés. Parallèlement aux BOA, l'ACC et Custo organisaient pour la première fois les Best of Content Awards qui ont eux...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier