Nl


Close

CREATIONS

Air revisite Delacroix au Louvre pour Qualcomm

Vendredi 24 Décembre 2021

Air revisite Delacroix au Louvre pour Qualcomm

A partir d'un briefing donné par Qualcomm - spécialiste des technologies sans fil et client de McCann - et de son agence média française Neo Media, Air a développé une bâche géante de 1.135 m2 d'autant plus impressionnante que celle-ci a été placée devant Le Louvre. 

Visible jusqu'à la fin de l'année, l'affiche a été relayée par du brand content dans Le Monde du 16 décembre et par un volet SoMe. 

Objectif : rappeler que Qualcomm oeuvre à un meilleur futur technologique. « Nous voulions résoudre le paradoxe de Qualcomm : Bien qu'à l'origine de la plupart des technologies qui facilitent quotidiennement la vie des consommateurs, Qualcomm est invisible pour eux », explique Karel De Mulder, Creative Director chez Air.

Air explique qu'elle s'est concentrée sur le sens de Qualcomm, sa raison d'être profonde : la création des solutions du futur qui améliorent le monde et la vie de ses contemporains. « Parmi le patrimoine historico-artistique du Louvre, c'est le chef-d'oeuvre révolutionnaire peint en 1830 par Eugène Delacroix, "La liberté guidant le Peuple", qui nous a inspiré une réponse », poursuit Karel De Mulder. « Nous avons décidé d'en faire une version moderne, mais sous un nouvel angle. Imaginer l'arrière du tableau nous permet de symboliser à la fois la révolution numérique emmenée par Qualcomm, sa position de leader poussant le monde vers l'avant, et de lui conférer une visibilité que la nature même des technologies qu'il développe ne lui donne pas. »

Pour restituer une vision contemporaine du tableau de Delacroix, l'agence a fait appel à la photographe Elina Kechicheva, dont le travail sur la lumière et son sens de la mise en scène ont retenu l'attention des créatifs de Air.

Elina Kechicheva : « J'ai en effet travaillé en cinéaste, avec un décor, une mise en scène. J'ai dirigé les comédiens tout en leur laissant leur liberté de mouvement. J'aime travailler en groupe. Je profite de l'énergie qui s'en dégage. Je laisse vivre les acteurs jusqu'à parvenir à trouver une harmonie entre eux, une sorte de chorégraphie. J'ai voulu qu'ils soient à la fois héroïques et naturels, comme dans un reportage. Il faut qu'ils aient une âme. Et pour arriver à ce résultat, tout passe par la lumière. »

Archive / CREATIONS