Nl


Close

CREATIONS

mortierbrigade et Bxl Mobilité ne font toujours pas de cadeaux à Baudouin

Samedi 18 Décembre 2021

mortierbrigade et Bxl Mobilité ne font toujours pas de cadeaux à Baudouin

Fort du succès de la première campagne, mortierbrigade et Bruxelles Mobilité retrouvent Baudouin pour un spot puissant, qui, à l’approche des fêtes de fin d’année veut sensibiliser les 18-30 ans au risque de la conduite sous influence.
 
Cette fois-ci, c’est dans sa résidence secondaire que l’on retrouve Baudouin, le roi des pronostics. Dans un spot en ligne de 90", il explique en détail l’amour qu’il porte aux fêtes de fin d’année. Les conditions climatiques compliquées et les nombreuses occasions de boire augmentent considérablement le risque d’accident de la route. Ce qui fait bien évidemment son bonheur…
 
La campagne encourage les jeunes à ne pas lui faire de cadeaux, en mettant en avant des solutions concrètes pour ne pas reprendre la route sous influence, comme dormir sur place, reprendre le taxi ou rentrer en transport en commun. La production est à nouveau à mettre au crédit de Jekyll n’ Hyde, la réalisation à celui de Fred Deloof.
 
Par ailleurs, cinq pré-rolls YouTube sont au programme. Ceux-ci s’adaptent au comportement des internautes : si la personne skippe le premier pré-roll, elle aura droit à un autre pré-roll dans lequel Baudouin s’offusque que la personne ait osé ne pas l’écouter ! Plus elle skippera, plus Baudouin sera nerveux.
 
Une action Whatsapp invitent également tous les jeunes qui veulent s’éclater pendant les fêtent à ajouter Baudouin sur l’application. Pendant le mois de décembre, il enverra des conseils en vidéos, gifs et message afin de rappeler avec humour de ne pas reprendre la route sous influence. Vous pouvez vous inscrire ici.
 
Last but not least, en partenariat avec la start-up Fline, mortierbrigade et Bruxelles Mobilité ont développé un photomaton dans lequel un test d’alcoolémie est intégré. Celui-ci sera installé dans les plus grands bars de la capitale. Pour accéder à leur photo, les personnes devront réaliser un test d’alcoolémie. Ils pourront donc savoir s’ils sont positifs ou pas, connaitre le temps qu’ils doivent attendre avant de reprendre la route en toute sécurité ou encore commander directement un taxi.
 
Des affichages sur les arrières de bus et dans les stations de tram et de métro complètent la campagne, qui court jusqu’au 31 décembre.
 

Archive / CREATIONS