Nl
Close

CREATIONS

Le Whopper pourrit à vue d'oeil

Jeudi 20 Février 2020

Le Whopper pourrit à vue d'oeil

C'est peut-être déjà la campagne de l'année 2020. Elle fait en tout cas la joie de Fernando Machado, le CMO de Burger King qui en parle longuement dans Muse, et la nôtre passage.
 
Même si le roi du burger ne fait aucune référence à cette histoire, l'allusion est tellement énorme, que tout le monde fait immédiatement le rapprochement.
 
Flashback (rapide). En 1999, un certain David Whipple achète un hamburger chez McDonald's et l'oublie dans la poche de sa veste, qu'il ne porte que très rarement. Deux ans plus tard, l'homme ressort sa veste du placard et retombe sur son oubli : contre toute attente, le burger n'a pas pourri ! Il semble plutôt avoir été momifié. Un "miracle" que les détracteurs du fast fooding s'empressent d'expliquer par la haute teneur en conservateurs des ingrédients utilisés par Ronald McDonald... Pire, 21 ans plus tard, le désormais célèbre "Mummy Burger" qui a été conservé précieusement, n'a toujours pas pris une ride. 
 
De son côté Burger King vient d'annoncer sa décision d'éliminer tous les colorants, arômes et conservateurs artificiels de ses préparations.
 
Une décision importante annoncée au grand public via une vidéo postée en ligne, dans laquelle un Whopper est filmé durant 34 jours, avec pour conséquence l'apparition rapide de champignons et d'un pourrissement long, mais inexorable. Celui-ci est également mis en scène dans une série de prints, qui présentent son avancement jour après jour... 
 
Les créations sont à mettre au crédit de David Miami, Ingo Sweden et Publicis. Le tout est signé "The beauty of no artificial preservatives". 

Archive / CREATIONS