FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Pieter-Jan Passchaert & Alexis Meeus (AB InBev) : "Simplicity and emotion are key"

Lundi 16 Juillet 2018


Pieter-Jan Passchaert & Alexis Meeus (AB InBev) :
Pour la deuxième année consécutive, Brightfish a envoyé une équipe de Young Marketers aux Cannes Lions pour participer à la compétition du même nom. Le team était formé par Alexis Meeus et Pieter-JanPasschier, respectivement Brand Manager Jupiler et Senior Brand Manager Cubanisto-Corona chez AB InBev. Si le tandem n’est pas parvenu à décrocher un Lion, il a en tout cas vécu une semaine inspirante, ponctuée d’expériences instructives.
 
Expliquez-nous tout d'abord ce qui vous a poussé à participer aux Young Marketers.
 
Alexis Meeus : Tout d’abord le challenge. Je voulais me prouver que j’avais pris la bonne décision en devenant marketer et que j’avais les épaules assez larges pour représenter la Belgique. Ensuite le Festival de Cannes est une expérience unique et je voulais y participer, car je trouve cet évènement super inspirant pour un responsable marketing.
 
Pieter-Jan Passchier : Mon ancien manager avait participé l’année dernière aux Young Marketers of the Year en Belgique et avait remporté le titre. Cela m’a motivé pour participer à mon tour et examiner sous un autre angle tout ce que j’ai appris chez AB InBev.
 
Pouvez-vous nous dire un mot sur votre case ?
 
AM : Nous avons été briefés par Movember. Le but du projet était de présenter une idée innovante afin de convaincre les gens d’envoyer des fonds à cette fondation via l’utilisation de leur principal média, Facebook. Le jour J, nous avons eu cinq minutes pour présenter et vendre notre idée devant un jury d’une dizaine de personnes. Un sacré défi !
 
PJP : L’objectif était d’associer une marque au choix de notre entreprise AB Inbev à la campagne de sensibilisation Movember. Cet évènement promeut la santé des hommes sur trois plans : santé mentale, prévention du cancer des testicules et de la prostate. Afin d’accroître l’implication du public concerné, l’objectif spécifique était d’augmenter le nombre de messages organiques postés sur Facebook à propos de Movember par la cible en question. 
 
Pour y parvenir, nous avons mobilisé tous les "héros" régionaux et locaux au sein de notre marché de la pils à l’échelle mondiale, afin de communiquer de manière pertinente vers le public visé par Movember et de partager le contenu généré par les utilisateurs sur leurs pages Facebook personnelles. A cet effet, nous avons utilisé une application Facebook qui relie une marque de bière particulièrement appréciée dans une région déterminée à un utilisateur de Facebook pour générer des contenus personnels en phase avec notre campagne. En même temps, on incite les amis de cette personne à participer pour augmenter les dons. 
 
Que pensez-vous du case portugais gagnant ?
 
AM : Selon moi, il fait la différence en misant sur la simplicité et l’émotion. Bien sûr, ils ont fait preuve de créativité, mais l’émotion qu’ils ont apportée a fait la différence. 
 
Quelles idées retenez-vous de cette édition cannoise ?
 
AM : Dare to do ! Mon expérience en tant que marketer est que nous n’osons pas assez ou que nous nous imposons trop de restrictions. Tous les cases gagnants sont des campagnes qui ont osé, qui n’ont pas eu peur d’essayer et surtout qui ont apporté beaucoup d’émotion.
 
PJP : Je ne saurais mieux dire. Simplicity and emotion are key.



ARCHIVE / CANNES LIONS 2018






INTERVIEW

Comment Colruyt adopte une approche holistique du multiculturalisme

Comment Colruyt adopte une approche holistique du multiculturalisme



DOSSIER  



CIM NRS 2018 : nos analyses   


En attendant les développements annoncés il y a un an (l’estimation de l’audience par jour des quotidiens, celle de l’audience par numéro des magazines et la mesure de l’audience de marque par la...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Profitability Survey 2017 : la croissance aura été de courte durée pour les agences ACC  


Chaque année, l’Association of Communication Agencies (ACC) rassemble les données financières de ses membres en vue de prendre la température du marché. Le résultat pour 2017 ? Une stagnation de...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Forrester incite les holdings publicitaires à revoir leur business model  


L’entreprenariat créatif peut-il sauver le business model des agences de communication ? Ainsi s’interroge Ted Schadler, VP Principal Analyst chez Forrester, sur le célèbre blog de son employeur,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier