FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Seen from Space : l'inflation média reste inférieure à l'inflation générale en Belgique

Samedi 26 Mai 2018


Seen from Space : l'inflation média reste inférieure à l'inflation générale en Belgique
Nous avons quelque peu élargi le scope des rapports UMA sur l’évolution des prix et coûts de la publicité. Ceux-ci portent chaque fois sur un horizon de cinq ans. Nous l’avons simplement doublé en reprenant des versions précédentes. D’où une évolution sur 10 ans de la moyenne tous médias des tarifs et des coûts aux mille contacts, historique qui commence donc juste avant la dernière grande crise financière de 2008. 

En moyenne, les prix du panier moyen du consommateur belge ont grimpé de 1,9% par an durant cette période. C’est un peu plus que l’évolution annuelle du coût aux mille contacts estimé ici, qui se limite à +1,6%. Et franchement plus élevé que les tarifs, qui connaissent d’une année à l’autre des variations importantes vers le haut et vers le bas, mais dont la moyenne est très proche de zéro. 

`Evidemment, cette estimation des prix et des coûts tous médias offline repose sur un "panier moyen" de l’annonceur tel que fourni par le baromètre MDB-Nielsen. Il n’est pas exclu que des secteurs donnés aient connu des évolutions très différentes en fonction de leur utilisation particulière des médias. Mais la même remarque vaut pour le panier moyen employé par les autorités pour estimer l’inflation…

Il y a dans cette évolution un grand absent : le digital, qui fait de plus en plus partie du panier de l’annonceur. Malheureusement, l’absence de données fiables sur 2017 nous contraint - comme l’UMA - à exclure du panorama l’évolution des coûts de l’espace Internet. Qui a dit qu’avec le Web tout était mesurable ?



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH






INTERVIEW

  Guillaume Boutin (Proximus) : « Nous voulons devenir le compagnon numérique des Belges »

Guillaume Boutin (Proximus) : « Nous voulons devenir le compagnon numérique des Belges »



DOSSIER  



Mixx 2018 : les campagnes en or  


Parmi les 133 campagnes inscrites à l'édition 2018 des Mixx Awards de BAM, les jurys présidés par Christine Jean (AG), Sonja Klein (OMG), Wim Decraene (Frucon) et Alex Thoré (Magis.company) ont...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Re-evaluating Media : de l'impact perçu et réel des médias  


Au début de cette année, Radiocenter, l’organisme de marketing des stations britanniques qui promeut la radio en tant que média commercial, a chargé Ebiquity d'étudier les rapports de force des...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le marketing d'influence : émancipation et autorégulation  


Dans le souci de garantir une plus grande transparence, le SPF Économie publiait à la mi-mai une directive très stricte sur le marketing d’influence. Une initiative qui a provoqué un tollé...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier