FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

Les agences Publicis absentes aux awards shows ? Pas vraiment, par Fred Bouchar (MM)

Vendredi 4 Mai 2018


Les agences Publicis absentes aux awards shows ? Pas vraiment, par Fred Bouchar (MM)
On se souvient qu'en juin dernier, Arthur Sadoun, alors fraîchement nommé CEO de Publicis, annonçait que le groupe allait faire l'impasse sur les prix pubs en 2018 pour mieux investir dans Marcel, un outil interne d'intelligence artificielle... Quelques mois plus tard, cette annonce qui avait fait grand bruit à l'époque et qui était censée être une obligation imposée à toutes les agences du groupe, ne semble pas totalement appliquée au pied de la lettre. 

En témoigne le Black Pencil décerné à Saatchi & Saatchi New York pour le superbe film "It's a Tide Campaign" aux récents D&AD Awards. Ou encore les nombreuses nominations engrangées par la même agence, mais aussi par les filiales anglaise et suédoise de Saatchi & Saatchi au One Show. Idem pour Publicis Italy pour sa nouvelle campagne Diesel, idem pour des travaux de Leo Burnett Melbourne et Chicago finalistes à la même compétition, pour ne citer qu'elles. 
 
Plus près de chez nous, les agences de Publicis One seront également de la partie aux awards 2018 de Creative Belgium. Du moins indirectement… car, nous dit-on, les travaux inscrits l'ont été par leurs clients. La même explication avait d'ailleurs été donnée par les lauréats du Black Pencil : c'est P&G qui aurait inscrit la campagne Tide, pas l'agence.
 
Pour le coup, on dira que l'intelligence de Sadoun n'a rien d'artificielle. Le boss de Publicis a peut-être trouvé la formule magique pour voir davantage d'annonceurs participer aux prix créatifs : les contraindre à payer eux-mêmes les inscriptions, histoire de garder leur rang dans les Gunn et MM Report de ce monde. Car quoi qu'on en dise, les annonceurs aussi raffolent des rankings créatifs. 



ARCHIVE / AWARDS






INTERVIEW

Antoinette Ribas (DDB) : « Si nous voulons rester connectés à notre public, nous devons encourager la diversité au sens large, et non uniquement celle du genre »

Antoinette Ribas (DDB) : « Si nous voulons rester connectés à notre public, nous devons encourager la diversité au sens large, et non uniquement celle du genre »



DOSSIER  



Profitability Survey 2017 : la croissance aura été de courte durée pour les agences ACC  


Chaque année, l’Association of Communication Agencies (ACC) rassemble les données financières de ses membres en vue de prendre la température du marché. Le résultat pour 2017 ? Une stagnation de...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Forrester incite les holdings publicitaires à revoir leur business model  


L’entreprenariat créatif peut-il sauver le business model des agences de communication ? Ainsi s’interroge Ted Schadler, VP Principal Analyst chez Forrester, sur le célèbre blog de son employeur,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Saatchi & Saatchi New Directors' Showcase : les choix de Ridley Scott  


Le jeudi matin, les habitués des Cannes Lions ont fait sagement la file pour assister à l’un des temps forts du festival : le New Directors’ Showcase de Saatchi & Saatchi. Cette année, la séance a...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier