FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Investissements en ligne : l'UBA demande le retour du crawling, à défaut d'autre chose

Mardi 10 Avril 2018


Investissements en ligne : l'UBA demande le retour du crawling, à défaut d'autre chose
Présenté comme un appel pour « une mesure correcte des investissements en ligne », l'UBA a publié un nouveau Position Paper dans lequel les annonceurs déplorent l'absence actuelle de données en ce qui concernent les investissements en ligne, et demandent à ce que la publication de chiffres de crawling par Nielsen se poursuive « dans tous les systèmes », et ce « tant que d’autres chiffres ne sont pas disponibles ».

Dans son document qui reconnaît que « la complexité des investissements publicitaires dans les médias en ligne est un problème universel », l’UBA souligne que « toutes les tentatives pour arriver à une mesure plus complète du marché sont bien accueillies par les annonceurs ». Ajoutant que ceux-ci appellent à une mesure la plus complète possible de leurs investissements médias : « Tous les systèmes présenteront toujours des avantages et des inconvénients. Et tous les changements de méthodologie poseront également des problèmes de comparaison à long terme. » L’UBA insiste dès lors sur le fait de disposer, dans les plus brefs délais, « d’une vue réaliste sur les investissements médias et d’opter pour une méthode fournissant l’aperçu le plus complet possible du marché ». Elle estime donc que « tant que d’autres chiffres ne sont pas disponibles, la publication de chiffres de crawling doit dans tous les cas se poursuivre dans tous les systèmes. »

Rappelons qu’en 2017, Nielsen est passé d'une pige déclarative émanant des seules régies membres de la DMA (sans la prise en compte des investissements sur Facebook et Google, entre autres absences) à un système crawling. Las, ce dernier n'a pas fait long feu en raison d'inexactitudes avérées dans la livraison des chiffres (Space, notamment, considérait ces données non fiables en 2017) et l’institut a dès lors décidé de revenir - sur la pointe des pieds - au déclaratif fin de l'année dernière. Depuis, rien. Aucun chiffre n'ayant été publié en 2018, « certaines régies n’étant pas prêtes » nous dit-on. Ce qui laisse à penser que 2018 sera du même tonneau que 2017 en ce qui concerne la pige digitale… et explique cette réaction des annonceurs.



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH






INTERVIEW

Denis de Groote à propos de Pivott

Denis de Groote à propos de Pivott



DOSSIER  



BOA & BOCA 2018 : les cases en or  


Les Best of Activation ont rendu leur verdict avec cette année, 38 prix décernés. Parallèlement aux BOA, l'ACC et Custo organisaient pour la première fois les Best of Content Awards qui ont eux...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Le CIM de la prochaine génération  


Les JIC (Joint Industry Committees) comme le CIM ont-ils encore un avenir ? Et si oui, à quoi ressemblera-t-il ? Les questions ne manquent pas, tant au sein du CIM qu’en dehors. Elles ont émaillé...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


IA et marketing : Quelles possibilités et ambitions futures ?  


L’Intelligence Artificielle est au centre des discussions et on entend de tout à son propos. Des plus optimistes aux plus pessimistes, tous ont leur mot à dire sur le sujet. Mais qu’en est-il...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier