FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close

CIM Radio : VivaCité et Nostalgie performent

Jeudi 8 Février 2018


CIM Radio : VivaCité et Nostalgie performent
Le CIM a sorti les résultats de la troisième vague 2017 de son étude Radio (septembre-décembre), qui coïncide également avec la dernière publication de l'enquête GfK sous sa forme actuelle (les prochains résultats pour la période janvier-avril 2018 seront publiés en juin). D'ici là, les derniers chiffres confirment une fois de plus le mano a mano entre les quatre premières radios francophones avec une montée en puissance de VivaCité (15,99% pdm) et Nostalgie (15,06%) aux deux premières places, devant Contact (12,65%) et Bel RTL (12,25%).

Il s'agit donc clairement d'un recul pour ces deux dernières. Comme l'admet d'ailleurs RTL Group qui « prend acte du recul, à des degrés divers, des performances de ses stations ». En effet, même si elle perd un peu plus d’un point en pdm, Contact augmente son reach quotidien de 1% à 545.105 auditeurs et se classe numéro deux à ce niveau, derrière Vivacité (573.631) et Nostalgie (510.222). La situation de Bel RTL s’avère cependant plus problématique, passant de 538.210 auditeurs à 504.444 entre les vagues 2 et 3. « Ces résultats seront analysés en profondeur au cours des prochaines semaines afin de cerner au mieux les actions à entreprendre. Cette analyse alimentera notamment le travail de fond mené depuis septembre dernier sur la programmation de Bel RTL », indique RTL Belgium qui ajoute qu’au vu « de l’ambition que nourrit l’entreprise privée au Sud du pays, ce recul de performances se doit de n’être que passager ».

Du côté de Nostalgie, on se réjouit évidemment : première radio musicale francophone, la station gagne à nouveau deux points en pdm et pas moins de 15% en daily reach vs la vague 2. « Tous les paramètres sont au vert : Nostalgie maintient sa durée d’écoute leader de 181' et réalise le plus gros recrutement de cette vague », se réjouit le NGroup.
 
De son côté, VivaCité retrouve son leadership et gagne près de 12% d’auditeurs, après un recul de 8% en vague 2. « Son succès se construit clairement année après année : elle s’affirme en tête de toutes les radios francophones, tant dans cette vague qu’en moyenne de l’année 2017 », indique la RTBF.
 
Derrière ce quatuor, on se retrouve deux autres radios RTBF : Classic 21 (8,48% pdm) et La Première (7,70%), pour laquelle cette vague est la première à refléter la nouvelle offre étrennée en avril dernier. Elle gagne un point en pdm et progresse de 8% en daily reach à 362.480 auditeurs. La RTBF évoque des résultats que la chaine n’a plus connus depuis 2012 et un record historique de durée d'écoute moyenne annuelle de 128'. Classic 21 est en quant à elle en en repli après trois vagues de progressions successives : elle perd 10% en daily reach à 341.230 auditeurs. Pour autant, là aussi, la RTBF évoque une année 2017 record.

Toutes les radios flamandes augmentent leur reach, à l’exception du leader

En Flandre, les équilibres existants ne changent guère par rapport à la vague précédente. En part de marché, Radio 2 (30,5%) reste la plus grande chaîne de Flandre. Elle est cependant la seule à voir son nombre d'auditeurs diminuer, passant de 1,332 million à 1,266 million. En revanche, sa durée d'écoute reste la plus élevée (278’). Studio Brussel (12,4%) occupe la deuxième place. A l’instar des autres radios nordistes, elle augmente son reach, de 657.000 à 671.000 auditeurs.

Derrière les deux radios publiques, Qmusic (Medialaan) occupe toujours la troisième place en part de marché (11,8%) et même la deuxième en reach quotidien, passant de 628.340 à 778.360 auditeurs. Suivent en pdm MNM (9%), Joe (8,8%), Radio 1 (7,9%) et Nostalgie (5,6%). 
 
Plus de détails ici.



ARCHIVE / INTELLIGENCE - RESEARCH






INTERVIEW

Antoinette Ribas (DDB) : « Si nous voulons rester connectés à notre public, nous devons encourager la diversité au sens large, et non uniquement celle du genre »

Antoinette Ribas (DDB) : « Si nous voulons rester connectés à notre public, nous devons encourager la diversité au sens large, et non uniquement celle du genre »



DOSSIER  



Profitability Survey 2017 : la croissance aura été de courte durée pour les agences ACC  


Chaque année, l’Association of Communication Agencies (ACC) rassemble les données financières de ses membres en vue de prendre la température du marché. Le résultat pour 2017 ? Une stagnation de...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Forrester incite les holdings publicitaires à revoir leur business model  


L’entreprenariat créatif peut-il sauver le business model des agences de communication ? Ainsi s’interroge Ted Schadler, VP Principal Analyst chez Forrester, sur le célèbre blog de son employeur,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Saatchi & Saatchi New Directors' Showcase : les choix de Ridley Scott  


Le jeudi matin, les habitués des Cannes Lions ont fait sagement la file pour assister à l’un des temps forts du festival : le New Directors’ Showcase de Saatchi & Saatchi. Cette année, la séance a...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier