Nl
Close

CANNES LIONS 2015

Patrick Van Dijck (Brightfish) : « Contenu, reconnaissance et networking »

Mercredi 1 Juillet 2015

Patrick Van Dijck (Brightfish) : « Contenu, reconnaissance et networking »

Au début de cette année, la régie cinéma Brightfish a repris le flambeau à RMB comme représentant officiel des Lions Festivals en Belgique. Leur premier fait d’armes public a eu lieu lors des Cannes Lions, où la régie a organisé une Eurobest Cannes Connect Party avec le soutien d’ING, Electrabel et Volkswagen. Nous avons demandé à Patrick Van Dijck, Managing Director de Brightfish, comment il voyait le rôle de la régie dans le futur proche et quels étaient les projets en préparation.

Pourquoi avez-vous repris ce rôle représentant officiel des Lions Festivals ?

Historiquement parlant, le lien entre le cinéma et Cannes est naturellement évident. Mais si vous jetez un coup d’œil sur nos  "Supporting Bright Ideas", vous vous rendez compte immédiatement que nous soutenons la créativité publicitaire depuis longtemps. Dans notre nouveau rôle, nous allons encourager l’ensemble de l’industrie créative belge de façon structurelle. Pas seulement pendant les Cannes Lions, mais aussi à l’occasion des autres Lions festivals : Lions Health, Eurobest, Dubai Lynx, Spikes Asia et Ames.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?  

L’approche se fera à trois niveaux : nous voulons travailler sur le contenu, la reconnaissance de la créativité et la possibilité de faire du networking. En ce qui concerne le contenu, pendant les Cannes Lions, nous avons par exemple diffusé les sessions les plus inspirantes en live via notre site. Par ailleurs, nous avons associé un concours aux Innovation Lions : si un case belge gagnait, il pouvait compter sur un budget de 25.000 euros pour une campagne cinéma novatrice. Cela n’a pas pu se faire et c’est bien dommage, car selon moi, Nozon et sa technologie PresenZ méritait vraiment un Lion. Pour la partie networking, nous nous concentrons sur l’avenir. Cette année, il n’y a pas eu de Soirée des Belges, mais cela ne signifie pas qu’il n’y en aura plus. Nous devons simplement nous y prendre à temps et nous appuyer sur les bons partenaires. Notre principale priorité est à présent Eurobest, qui se déroulera à Anvers en décembre.

A quoi pouvons-nous nous attendre ?

Pour Eurobest, nous allons soigneusement sélectionner les jurés, en étroite collaboration avec le CCB. Les Belges ont une place dans chaque jury, plus un ou deux présidents de jury.  C’est un honneur de voir ce festival se dérouler dans notre pays. C’est le résultat des efforts de Jens Mortier, Harry Demey et Geoffrey Hantson qui ont réussi à convaincre tant les organisateurs que la ville d’Anvers. Laquelle a fait de la créativité un des piliers de sa stratégie. Nous voulons étendre cela à toutes les disciplines. Et nous sommes par ailleurs ouverts à toutes les suggestions pour faire de cet événement une prestigieuse et inoubliable grand-messe créative, propre à inspirer tout le secteur.

 

Archive / CANNES LIONS 2015