FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Encodez votre e-mail ci-après et recevez un lien pour créer votre mot de passe.


Envoyer votre mot de passe
close
ARCHIVE

Happiness a le nez fin pour Nivea Men

Mercredi 20 Avril 2016


Happiness a le nez fin pour Nivea Men
Assets :
Case movie Overview
Credits :
Client : Nivea Men
Contacts : Ralph Gusko, Martin Wulle, Anna Grassano-Rauch
Agency : Happiness Brussels
CEO & Strategic Director : Karen Corrigan
Managing Director : Elke Janssens
Account Team : Patricia Nassauer, Erika Darmstädter, Isabelle Koeman, Sebastien Delavallée
Chief Innovation Officer : Kris Hoet
CD : Geoffrey Hantson
CD : Philippe Fass
CD : Pieter Claeys
Creation : Mathieu Cardon
Creation : Sebastien Stevens
Head of Craft : Lennert Vedts
Graphic Designer : Dries Lauwers
Make it Happener : Bart Vande Maele
PR : lse Lambrechts
VP New Applications Development : Brian Kinkade
Project manager application : Quang Tran Thanh
Head of Technology : Thomas Colliers
Editor/Animator : Simon Schuurman
Film Production Company : Geronimo
Director : Benoit De Clerck
Executive Film Producer : Jasper Moeyaert
DOP : Manu Vanderjeugd
Film Producer : Mathias Kerner

« Small country, big idea », s'exclame Geoffrey Hantson, Chief Creative Officer de Happiness, parlant de "Nose", une innovation révolutionnaire pour Nivea Men qui va doter nos smartphones d'un nouveau sens : l'odorat. Première mondiale ! 
 

L'une des priorités de Beiersdorf, et plus précisément de Nivea Men, est de trouver de nouvelles manières d'inciter les hommes à mieux prendre soin d'eux-mêmes. Au lieu d'imaginer la énième pommade, crème ou lotion, Happiness a eu la brillante idée de trouver la solution à un problème largement répandu et très reconnaissable, de l'anticiper et d'éviter ainsi au sexe fort les soucis causés par d'éventuelles odeurs de transpiration non décelées par les intéressés mêmes.

« Les hommes ont un odorat beaucoup moins développé que celui des femmes », souligne Geoffrey Hantson, Chief Creative Officer chez Happiness. « En outre, il est démontré scientifiquement que les gens détectent moins facilement leur propre odeur que quelqu'un d'autre. Il y a donc beaucoup de chances pour que vous ne soyez pas conscient de votre transpiration, alors que votre entourage pense que vous auriez bien besoin d'une douche, mais n'en dit évidemment pas un mot, car ce serait plutôt gênant. » Pour en finir avec ce problème, Happiness a eu l'idée de doter nos smartphones d'un sens supplémentaire : ceux-ci pourront désormais également sentir. Il aura fallu huit mois pour mettre au point la technologie de cette application Nose.

« Il s'agit d'une coque pour iPhone 6 équipée d'un élément hardware qui fait office de capteur. Il faut également télécharger une app et, via Bluetooth, la combinaison des deux permet de détecter certaines odeurs. La technologie n'est pas neuve, il existe déjà des machines qui peuvent sentir dans l'espace et nous les avons ramenées au format d'un timbre poste. » Concrètement, l'utilisateur maintient son smartphone durant quatre secondes aux alentours des zones à risque - ça marche avec des vêtements classiques, mais sans doute pas au travers d'épais vêtements hivernaux - et peu après apparaît le degré de transpiration (It’s ok, It’s time et It’s urgent).

« The Nose est une première mondiale qui, au départ d'une approche unique, offre une nouvelle façon de prendre soin de soi-même et d'initier de manière discrète un changement de comportement chez les hommes », insiste Hantson.

La première étape a consisté à développer le prototype et à rendre aussi précis que possible l'algorithme à la base de l'app. Des tests ont été effectués sur quelque 4.000 hommes de tous les continents, de toutes les couleurs et d'autant de pays que possible. Actuellement les résultats sont précis à 81%. La phase de la production vient de démarrer. Les 100 premiers dispositifs seront envoyés la semaine prochaine à des influenceurs et des journalistes. « Leurs expériences contribueront à améliorer encore la précision de Nose. Fin 2016, la production sera élargie et le concept lancé sur un marché test encore à déterminer. Le reste du monde suivra dans le courant de 2017. » 






INTERVIEW

Barbara Verougstraete (The Oval Office): « Le podcast est un outil percutant en matière de storytelling »

Barbara Verougstraete (The Oval Office): « Le podcast est un outil percutant en matière de storytelling »



DOSSIER  



Saatchi & Saatchi New Directors' Showcase : les choix de Ridley Scott  


Le jeudi matin, les habitués des Cannes Lions ont fait sagement la file pour assister à l’un des temps forts du festival : le New Directors’ Showcase de Saatchi & Saatchi. Cette année, la séance a...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Cinq enjeux majeurs pour le Retail  


Les temps changent. Et ces changements frappent de plein fouet le commerce de détail. La digitalisation et l’élargissement d’échelle provoqué par une grande vague de consolidation ont entièrement...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Creative Belgium Awards 2018 : le Grand Prix et les 13 campagnes en or  


A l'instar de l'édition 2017, une seule campagne a été couronnée d'un Grand Prix cette année aux Creative Belgium Awards : "Closer than you think" pour Child Focus dans la compétition Media...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier