FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Marc Vossen (NRJ/Nostalgie): « Notre ambition est d'être le groupe le plus proche de ses auditeurs »

Jeudi 12 Février 2015


Marc Vossen (NRJ/Nostalgie): « Notre ambition est d'être le groupe le plus proche de ses auditeurs »
Marc Vossen et tous ses collaborateurs en ont rêvé et ce 14 février, le rêve deviendra réalité. Après 20 ans de coma artificiel, Chérie FM rouvrira ses micros de façon inédite, exclusivement en ligne et via une application dédiée… Explications avec le Directeur Général du Groupe NRJ/Nostalgie.
 
Pourquoi ce relancement et pourquoi maintenant ?
 
Tout part d'une année 2014 extraordinaire pour Nostalgie et NRJ, voire historique ! Ensemble, nos deux radios ont réalisé 20% de parts de marché l'année dernière, alors qu'il y a quatre ans à peine, elles étaient à 14%... De 600.000, nous sommes passés à 850.000 auditeurs, auxquels on peut encore ajouter les 400.000 que comptabilise Nostalgie en Flandre. Les deux stations réalisent également 25% de l'audience commercialisable sur les 18-54 ans. Bref, un très joli cadeau pour nos années anniversaires - 20 ans pour NRJ et 25 pour Nostalgie, sans oublier le centenaire du média radio l'an dernier. Ce qui nous a donné l'envie de nous faire plaisir, en réveillant une jolie princesse endormie depuis 20 ans…
 
Le réveil a-t-il été long et difficile ?

Cela fait neuf mois que nous travaillons sur ce projet… Nous étions tous d'accord et enthousiastes à l'idée de réactiver Chérie FM, mais le tout était de savoir de quelle façon et où ? La FM, c'est un peu bouché et le DAB+ n'est pas encore d'actualité. Il ne nous restait plus que le Web et ses interrogations : y-a-t-il un business model existe ? Quid du ROI ? Et comment s’y fait-on ? Nous avons commencé par réaliser une étude de notoriété de la marque, qui nous a immédiatement conforté dans notre envie : 75% des personnes interrogées ont répondu qu'elles connaissaient la marque Chérie FM… Dans la foulée, nous avons fait appel à toutes les expertises du groupe qui, pour rappel, possède déjà 45 webradios en Belgique et plus de 220 en France. Une aide et un savoir-faire plus que précieux. Ajoutez à cela notre expertise en radio musicale, et tous les ingrédients de base étaient réunis pour créer une vraie radio de qualité, et non un flux thématique comme il en existe déjà par milliers.
 
Quid du business model ?
 
Nous avions trois options : travailler seul, avec RMB notre partenaire pour NRJ ou avec IP, celui de Nostalgie… Pour être tout à fait honnête, RMB a immédiatement décliné la proposition. Par contre, IP a tout aussi rapidement marqué son intérêt. Ce qui nous a rassurés également parce qu'aujourd'hui, une régie offre une puissance incroyable grâce à ses packages, aux différentes marques qu'elle représente, etc. Le fait de s'associer avec l'une d'elle et d'être vendue avec toute cette expertise est un gage de sécurité important.

En fait, nous avons réuni les envies, les audaces et l'expertise de deux puissances. IP d'un côté et Chérie FM/Nostalgie de l'autre. Nous pouvons dire que nous avons des experts dans chaque groupe et domaine, qui ont envie d'avancer ensemble afin de créer un nouvel univers et nouveau monde pour la radio… Notre ambition est d'être le groupe le plus proche de ses auditeurs. Notre offre est extrêmement précise, ciblée et sélective. Ce qui est évidemment un atout pour IP et les annonceurs.
 
Quel est le positionnement de Chérie FM ?
 
A ce niveau, notre objectif était évidemment de placer Chérie FM pile-poil entre Nostalgie et NRJ, et finalement, nous lui avons trouvé une très belle place, qui correspond parfaitement à son côté sélectif, plutôt féminin et urbain et plutôt haut de gamme. D'un point musique ensuite, nous avons également travaillé afin que la programmation se distingue de celles de Nostalgie et NRJ. Résultat, nous sommes sur les années 1990 et les années 2000, plus les morceaux actuels qui rentrent dans le cadre musical de la radio. Le label, c'est "Pop, Love, Music". C'est le même qu'en France. D'ailleurs, outre le label, nous avons choisi de suivre le même code couleur et les mêmes jingles que nos voisins français. Troisième élément important : le contact avec l'auditeur. Comme n'importe quelle autre radio, nous avons décidé de sortir de nos studios et de produire des émissions en direct de lieux divers. Le jour du lancement, nous émettrons en direct de l'Esplanade à Louvain-La-Neuve, où nous allons notamment distribuer 1.500 roses et où Chérie FM sera officiellement baptisée en présence de sa marraine, Axelle Red.
 
Vous dites que votre ambition est d'adapter le concept de "TV partout" à la radio…
 
Nous voulons en effet nous approprier cette marque de fabrique, parce qu'elle n'est pas l'apanage exclusif de la télévision. La radio a cette capacité extraordinaire de vivre un deuxième siècle aussi beau que le premier. Le Web et la radio sont des outils extraordinairement complémentaires. Sans doute les outils les plus complémentaires qui existent aujourd'hui…
 



ARCHIVE / MEDIA - AUDIOVISUAL

JOBS




INTERVIEW

Stéphane Rosenblatt (RTL) : « Les PRA ne suffisent pas pour faire vivre une offre aussi variée et puissante que la nôtre »

Stéphane Rosenblatt (RTL) : « Les PRA ne suffisent pas pour faire vivre une offre aussi variée et puissante que la nôtre »



DOSSIER  



Comment REI continue à faire évoluer #OptOutside  


Deux ans après le succès mondial de #OptOutside, Tim Nudd d'Adweek nous raconte comment la marque REI a capitalisé sur son concept et créé un véritable mouvement de société.

En 2015, la chaîne...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


B2B Awards 2017 : les lauréats  


La quatrième édition des B2B Awards a rendu son verdict. Les jurys Press et Communication, présidés par Alex Thoré (Proximus) ont décerné quatre prix dans la première compétition et 10 dans la...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Mixx 2017 : les campagnes en or  


Pour la cinquième fois en six ans, TBWA décroche le titre d'Agence de l'année aux Mixx Awards de BAM. Elle remporte trois prix avec Telenet, qui repart avec le trophée de l'Annonceur de l'année,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier