FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Cannes revoit son offre pour répondre aux critiques

Mardi 14 Novembre 2017


Cannes revoit son offre pour répondre aux critiques
Philip Thomas, CEO d'Ascential Events, a donc écouté et entendu les critiques du secteur concernant l'organisation de Cannes Lions. L'édition 2018, qui se tiendra désormais en cinq jours seulement, du lundi 18 au vendredi 22 juin, va être revue, avec une offre simplifiée et des tarifs (un peu) plus attractifs.

La mesure la plus spectaculaire est le retrait de 120 sous-catégories. Les Lions seront répartis en neuf catégories principales (les "tracks") : Reach (Creative Data, Social & Influencer, PR, Direct et Media), Comms (Film, Radio & Audio, Print & Publishing, Outdoor, Design, Mobile & Screen, Titanium), Craft (Industry, Digital, Film), Experience (Brand Experience & Activation, Creative eCommerce), Innovation (Innovation, Product Design), Impact (Creative Effectiveness), Good (Sustainable Development Goods, Glass), Entertainment (Entertainment, Entertainment for Music) et Helath (Pharma, Health & Wellness).
 
Certains prix disparaissent : Cyber, Integrated et Promo ; ce dernier, où les Belges performent traditionnellement, est remplacé par Brand Experience & Activation. Mais Cannes reste Cannes et de nouveaux Lions sont lancés : Creative E-commerce, Social & Influencer, Industry Craft et Sustainable Development Goals. Les catégories Craft dans les compétitions Print, Outdoor et Design seront jugées par un jury de spécialistes, l'Industry Craft Jury.
 
Par ailleurs, il ne sera plus possible d'inscrire une campagne dans plus de six catégories.
 
Les points pour l'attribution des Special Lions (Holding Company, Network, Agency of the Year) sont revus : 1 point pour une shortlist, 3 pour un Bronze, 7 pour un Silver, 15 pour un Gold, 30 pour un Grand Prix et 35 pour un Titanium et le Creative Effectiveness.
 
On notera également que les campagnes grandes causes et celles pour les ONG seront présentées aux jurys séparément de celles pour les marques commerciales - première étape nous dit-on pour une séparation pure et simple entre les deux.
 
Les tarifs pour le pass complet aurait diminué de 900 euros, à 3.249 euros. Celui pour les Young Lions (moins de 30 ans) est vendu 1.795 euros. Les organisateurs annoncent qu'ils en distribueront 656 gratuitement : 1 Young Lions pass pour chaque agence qui inscrit au moins 15 travaux. En ce qui concerne les prix des inscriptions aux compétitions, il faudra attendre le 18 janvier pour savoir si ceux-ci seront également revus à la baisse.
 
Les organisateurs mettent également en avant une série de deals avec la ville de Cannes : un gel des tarifs des hôtels en 2018, un prix fixe pour les transports en taxi de et vers l'aéroport de Nice, des réductions offertes aux festivaliers dans plus de 50 restaurants, du Wi-Fi gratuit le long de la Croisette…
 
Le premier groupe à avoir réagi positivement à ces annonces est Publicis, qui apprécie le fait que la manifestation soit raccourcie et qu’elle se soit "recentrée sur ses valeurs fondamentales". Pour autant, conformément à ce qu’avait annoncé le CEO Arthur Sadoun en juin dernier, Publicis ne reviendra sur la croisette qu’en 2019. 



ARCHIVE / AWARDS

JOBS




INTERVIEW

François Charles (Digizik) : « Check veut être le média d'une époque, qui évolue avec son temps »

François Charles (Digizik) : « Check veut être le média d'une époque, qui évolue avec son temps »



DOSSIER  



Merit Awards 2018: les lauréats  


Cette année, outre la rédaction de MM, le jury des Merit Awards regroupait Isabelle Peeters (BBDO), Madeleine Leclercq (Tramway 21), Davy Caluwaerts (Zenith), Gregory Ginterdaele (DDB) et David...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Quand VW confie ses reco médias à l'IA  


Il y a deux ans, Volkswagen Allemagne confiait son budget médias numériques à l’agence danoise Blackwood Seven en lieu et place de Mediacom. Une nouvelle en soi banale, si ce n’est que Blackwood...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Comment REI continue à faire évoluer #OptOutside  


Deux ans après le succès mondial de #OptOutside, Tim Nudd d'Adweek nous raconte comment la marque REI a capitalisé sur son concept et créé un véritable mouvement de société.

En 2015, la chaîne...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier