FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Comment La Roche-Posay conscientise aux risques du cancer de la peau sur Facebook et Instagram

Dimanche 8 Octobre 2017


Comment La Roche-Posay conscientise aux risques du cancer de la peau sur Facebook et Instagram
Afin d’informer sur les risques de cancer de la peau causé par le soleil, La Roche-Posay a développé la plateforme en ligne "Save your skin", invitant les visiteurs à devenir des "Skin Checkers" à travers le monde. Chez nous, la marque a mené une campagne de prévention sur Facebook et Instagram à la veille de l'été. Aux dires de Be Connect, en charge de cette activation, "Save your skin" aurait permis de sensibiliser plus d’un million et demi de personnes. La campagne, qui présentait les gestes de base pour se prémunir des risques liés au soleil avait un double objectif : développer la notoriété du mouvement "Skin Checkers" et éduquer sur l’usage des produits Anthelios proposés par La Roche-Posay.
 
La campagne a été menée en deux temps : une première phase d'augmentation de la notoriété visant une audience large, puis une vague d’éducation et de conversion plus ciblée sur les mères de famille, les sportifs et les passionnés de voyage, avec des contenus spécifique à ces trois segments d’utilisateurs.
 
D’un point de vue créatif, l’opération reposait notamment sur une approche "mobile first" avec l’usage du format Canvas de Facebook (63.000 consultations). « De la sorte, La Roche-Posay pouvait, sans rupture de canal de communication, raconter les éléments-clés de son histoire, avec une mise en scène adaptée aux codes des réseaux sociaux », explique Sabrina Bulteau, CEO et co-fondatrice de Be Connect. « Cette campagne a également suscité de nombreuses réactions positives chez les utilisateurs. Cela montre l’intérêt de ce type d’approche innovante qui crée de la valeur ajoutée aussi bien pour la marque que pour le consommateur. »



ARCHIVE / BRANDS - ACTIVATION

JOBS




INTERVIEW

Karl Gilis (AGConsult) : « Le digital persuasion design de Facebook frôle l'immoralité »

Karl Gilis (AGConsult) : « Le digital persuasion design de Facebook frôle l'immoralité »



DOSSIER  



Comment REI continue à faire évoluer #OptOutside  


Deux ans après le succès mondial de #OptOutside, Tim Nudd d'Adweek nous raconte comment la marque REI a capitalisé sur son concept et créé un véritable mouvement de société.

En 2015, la chaîne...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


B2B Awards 2017 : les lauréats  


La quatrième édition des B2B Awards a rendu son verdict. Les jurys Press et Communication, présidés par Alex Thoré (Proximus) ont décerné quatre prix dans la première compétition et 10 dans la...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Mixx 2017 : les campagnes en or  


Pour la cinquième fois en six ans, TBWA décroche le titre d'Agence de l'année aux Mixx Awards de BAM. Elle remporte trois prix avec Telenet, qui repart avec le trophée de l'Annonceur de l'année,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier