FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

RTL Belgium : IP au coeur d'un plan de transformation en 5 axes

Jeudi 14 Septembre 2017


RTL Belgium : IP au coeur d'un plan de transformation en 5 axes
Comme on le sait désormais, le plan #evolve, mis en place par la direction de RTL Belgium et visant une transformation de l’entreprise, pourrait se traduire par le licenciement de 105 collaborateurs (sur les quelque 500 salariés et la centaine de CDD/freelances qui travaillent à Bruxelles). Il se traduit donc par la mise en œuvre immédiate de la procédure prévue par la loi Renault.
 
Philippe Delusinne, CEO de RTL Belgium, a expliqué à ses équipes que ce plan visait à permettre de faire face à l’évolution qu’a connue le secteur audiovisuel au cours de ces dernières années, citant l’arrivée de TF1 sur le marché publicitaire, la faiblesse des investissements pubs en TV liée à la maturité de ce marché, mais aussi la multiplication des financements publics et l’assouplissement des règles dont bénéficie la RTBF qui « faussent la concurrence sur un marché étriqué », ainsi que pêle-mêle les opérateurs télécoms locaux, les groupes internationaux et enfin, les nouveaux modes de consommation médias du public. « Cette nouvelle structure du marché impacte directement la rentabilité de RTL Belgium et menace le modèle de média généraliste privé ancré dans le quotidien des Belges francophones qu’applique RTL depuis 30 ans », a-t-il préfacé. De tout quoi le CEO a détaillé les cinq axes de son plan de transformation.
 
Le premier concerne IP et prévoit « la fusion des régies publicitaires » pour créer une « véritable opération commerciale intégrée TV+Radio+Digital ». Delusinne a également insisté sur une connaissance plus pointue des consommateurs via les Big data, la création de nouveaux formats pubs et d’outils programmatiques.
 
Viennent ensuite la rédaction et la production. Citant l’organisation du traitement de l’information sur base du principe fast/slow news « afin de s’adapter à une demande d’informations à la fois réactive et explicative sur l’ensemble de nos médias », et la création d’une plateforme interne de production unique multitâches, multimarques et multimédias.
 
Le quatrième axe concerne le digital et prévoit le développement d’une offre non-linéaire large, avec notamment le lancement d’une nouvelle plateforme de catch-up TV gratuite, financée par la publicité ciblée.
 
Enfin, au niveau de la structure, Delusinne évoque « une optimisation de l’organisation et du fonctionnement de RTL « en vue de la rendre plus fluide et synergique entre TV, radio et numérique ». Le tout devant permettre d’assurer le maintien d’un contenu d’information et de productions locales forts en Belgique francophone et de s’adapter aux évolutions des modes de consommation du public au travers d’une « structure plus agile, en mesure de s’adapter plus rapidement aux futures évolutions de son environnement et, partant, de maintenir sa position d’acteur fort sur le marché belge ».



ARCHIVE / MEDIA - STRATEGY

JOBS




INTERVIEW

Karl Gilis (AGConsult) : « Le digital persuasion design de Facebook frôle l'immoralité »

Karl Gilis (AGConsult) : « Le digital persuasion design de Facebook frôle l'immoralité »



DOSSIER  



Comment REI continue à faire évoluer #OptOutside  


Deux ans après le succès mondial de #OptOutside, Tim Nudd d'Adweek nous raconte comment la marque REI a capitalisé sur son concept et créé un véritable mouvement de société.

En 2015, la chaîne...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


B2B Awards 2017 : les lauréats  


La quatrième édition des B2B Awards a rendu son verdict. Les jurys Press et Communication, présidés par Alex Thoré (Proximus) ont décerné quatre prix dans la première compétition et 10 dans la...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Mixx 2017 : les campagnes en or  


Pour la cinquième fois en six ans, TBWA décroche le titre d'Agence de l'année aux Mixx Awards de BAM. Elle remporte trois prix avec Telenet, qui repart avec le trophée de l'Annonceur de l'année,...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier