FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Toujours plus de contenu local chez Medialaan

Jeudi 24 Août 2017


Toujours plus de contenu local chez Medialaan
A son tour, Medialaan a présenté la grille de rentrée de ses quatre chaînes. « Toutes les plateformes du monde ne valent rien sans un super contenu », a lancé le CCO du groupe, Erwin Dekkers, en guise d’introduction. « Medialaan se veut leader en créativité et nous sommes bien armés en Flandre pour nous défendre contre l’offre internationale », a-t-il ajouté, évoquant cette nouvelle grille dont la majeure partie a été produite au niveau local. »

Pour réaliser ses ambitions, Medialaan peut d’ailleurs compter sur une belle brochette de maisons de production internes : TV Bastards et Shelter pour la fiction, PIT pour la non fiction, la cellule créative FC Panache qui se concentre sur les formats courts, ainsi qu’une nouvelle équipe qui va se concentrer sur des longs formats pour le digital. En d’autres mots, tout le spectre pour toutes les plateformes peut être servi…

Au niveau de la programmation, VTM présentera à la rentrée non moins de 11 nouvelles émissions, accordant une large part à l’humour ("Ge Hadt Erbij Moeten Zijn", "Kafka", "Hoe Zal Ik Het Zeggen?", combinées à des shows et du divertissements (avec le nouveau "K3" et "The Wall"), de la fiction flamande (la saison 2 de "Spitsbroers") et bon nombre de formats construits autour de personnalités fortes ("Over Winnaars" avec Koen Wauters, "De Laatste 24 Uur" avec Nathalie Meskens, "Vermassen" avec le célèbre avocat éponyme, "Alloo in de Nacht" avec Luc Alloo, "Sergio in Moeders Keuken" et "Open Keuken" avec la nouvelle coqueluche culinaire Sandra Bekkari). Par ailleurs, VTM revient avec de nouvelles saisons de valeurs sûres comme "Het Lichaam van Coppens", "Groeten Uit" et "Helden van Hier: In de Lucht".

Medialaan veut rétablir le modèle publicitaire sur digicorder

En marge de la présentation, le CEO de Medialaan, Peter Bossaert, est revenu sur la fusion annoncée de sa régie avec celle du Persgroep. Il a profité de l’occasion pour formuler son désir de rétablir le modèle publicitaire sur digicorder, en collaboration avec tous les acteurs du secteur, à l’instar du modèle digital à la base de Stievie. Il a aussi insisté sur l'importance de faire contre-poids à Google et Facebook et répété les ambitions de Trinity, la nouvelle plateforme de data commune, afin de pouvoir « construire les plus beaux produits pour le consommateur et les annonceurs, dans un monde où le contenu de qualité fera toujours la différence ».

Tous les détails sur la grille de rentrée ici



ARCHIVE / MEDIA - AUDIOVISUAL

JOBS


INTERVIEW

Miguel Aguza (Ikea) : « Investir dans la qualité apporte une autre dimension à une production audiovisuelle »

Miguel Aguza (Ikea) : « Investir dans la qualité apporte une autre dimension à une production audiovisuelle »



DOSSIER  



Data & Privacy : Comment se préparer au GDPR  


Si vous n’avez pas encore entendu parler du GDPR, c’est que vous vivez sur une autre planète. La nouvelle législation européenne sur la protection de la vie privée aura des implications profondes...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Pitches et matchmakers : It takes two to tango  


De nos jours, les départements marketing font face à trois grands défis : la réduction de leurs effectifs, la multiplication des spécialisations et la nécessité absolue d’intégration. Pas étonnant...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


ACC Profitability Survey : les agences se portent un peu mieux  


261,4 millions d’euros. C’est le revenu total des 74 agences qui ont participé à l’enquête de l’ACC. Comme chaque année, l’association des agences a questionné ses membres sur leurs résultats...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier