FERMER


Vous êtes à la recherche de quelque chose ?

Rechercher

Déjà un compte MM ?

Se connecter Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?



Envoyer votre mot de passe
FR NL

Vous êtes à la recherche de quelque chose ?


RECHERCHE AVANCÉE >

Pas encore membre MM ?

mm.be est un site freemium. Pour accéder aux contenus payants, vous devez créer votre compte et vous abonner à nos produits.
Créer un compte

Déjà un compte MM ?

Mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ?


Envoyer votre mot de passe
close

Les YoungDogs belges marquent leur territoire aux Cannes Lions

Lundi 31 Juillet 2017


Les YoungDogs belges marquent leur territoire aux Cannes Lions
YoungDogs’ Belgium existe depuis deux ans et pour la deuxième fois l'association a emmené dix jeunes créatifs aux Cannes Lions Cannes. Durant toute la semaine que dure le prestigieux festival, les cinq teams a pu faire le plein d’inspiration. Une première expérience enrichissante, qu'ils ont tenu à partager avec vous…
 
Samedi 17 juin, Maaike & Joris
 
Nous nous envolons tôt depuis Brussels Airport pour rallier l’aéroport de Nice. A l’arrivée, la grande classe : trois Mercedes noires nous attendent pour nous emmener vers nos beaux appartements, à 10 minutes à pied de la Croisette. Après une petite halte au McDo, nous nous enregistrons au Palais. Nous ressortons munis d’un Young Pass de quatre jours et d’un sac bien garni. Parés pour les quatre journées à venir, nous nous promenons sur la Croisette, puis direction la Cannes Lions Beach pour un chill & grill.
 
Louise est celle qui lance les modes ce jour-là. Apparemment les maillots de bains sont passés de mode et les vêtements mouillés sont tendance. La moitié du groupe suit le mouvement et s’offre un premier plongeon dans la Méditerranée.
 
Pour le diner, nous avons partagé des pizzas avec les Young Dogs hollandais. Pour briser la glace, nous avons joué à quelques jeux bibitifs…
 
Les gens les plus intéressants que nous avons rencontrés le premier jour sont clairement tous les Young Dogs. C’était la première journée que nous passions en groupe et il ne faisait aucun doute qu’elle préludait à 7 autres journées fantastiques.
 
Dimanche 18 juin, Arjen & Dorien
 
Dimanche, notre véritable premier jour à Cannes. Le premier où nous avons utilisé nos laisser-passer. La journée a débuté au Théâtre Lumière avec un orateur intéressant de Pinterest. Par la suite, nous avons assisté à une série d’autres exposés. Ensuite, nos chemins se sont séparés, parce que les centres d’intérêt d’un commercial et d’un créatif diffèrent de temps à autre…
 
Au terme de cette journée, nous étions tous deux impressionnés par l’énorme quantité d’informations accessibles, le niveau et les festivaliers. Après les séminaires et les orateurs, nous étions invités par Eric Daem de chez Producteur Provocateur pour une grande soirée, agrémentée de mets et vins remarquables. 
 
Le case qui nous a le plus inspirés vient d’un exposé de Bjarke Ingels, célèbre architecte et innovateur culturel, installé à Copenhague. Pour le pavillon danois de Shanghai, il a carrément réussi à envoyer sur place la statue originale de la Petite Sirène de la ville. Pour remplir l’espace laissé vide dans la capitale danoise, il a travaillé avec l'artiste chinois Ai Weiwei, pour y installer un écran géant diffusant le premier flux vidéo non censuré depuis la Chine. Bjarke Ingels réfléchit littéralement hors des normes établies. Et à notre humble avis, beaucoup de ses travaux pourraient remporter des Lions, si seulement il daignait les inscrire à la compétition…
 
Une autre heure intelligemment occupée a été celle passée à l’atelier de pensée visuelle donné par Nora Herting et Derrick Dent. Lors de cette session, nous nous sommes mis à dessiner et ils nous montré comment penser de manière visuelle peut accroître votre créativité, vous aider à mieux travailler avec les autres et atteindre vos objectifs. Nous sommes partis plus riches d’une série d’outils pratiques qui pourront nous aider durant les réunions, les présentations, etc. »
 
Le quote de la journée est signée Bjarke Ingels (qui la tient lui-même de Chuck Close) : « Inspiration is for amateurs. The rest of us just show up and get to work. »
 
La tendance du jour est la "digital detox". Même si tout tourne autour de la sociabilité et de la disponibilité via le smartphone, les gens ont également besoin de temps pour réfléchir, travailler, consacrer du temps à leurs proches. Pour lutter contre l’hyper-connexion, la tendance est aujourd’hui d’enfermer son smartphone dans un "Time Lock Safe", un petit coffre-fort nouvelle génération, qui ne s’ouvre qu’au terme d’un temps prédéfini. Il suffit de déterminer le temps nécessaire à vos occupations et de fermer la boite.
 
Enfin, la personne la plus intéressante que nous ayons rencontrée est certainement Eric Daem. Pour lui, il est important de sortir de la tradition et de faire des travaux qui suscitent partout des manifestations d’admiration. Ce qui est amusant, c’est qu’il est également très ouvert à l’idée de travailler avec de jeunes créatifs (producteurs, réalisateurs et créatifs), ce qui est vraiment génial !
 
Lundi 18 Juin, Sven & Louise
 
"Monday ce n’est pas mon day"… Mais à Cannes, ce n’était vraiment pas le cas. Un parcours ininterrompu d’expériences diverses. Nous avons suivi plusieurs exposés, tous plus intéressants les uns que les autres. Le point d'orgue : "Girls and decoding", une discussion avec la top-model Karlie Kloss. Entre les exposés, nous sommes descendus plusieurs fois à l’étage inférieur du palais, pour déambuler dans les allées où était exposé le meilleur travail du monde.
Après une journée intense, chiffrée en kilomètres et marquée par une abondance de créativité, il était temps de trouver de quoi se rafraîchir. La seule chose dont nous avions besoin pour cela était la mer, un hors-bord et trois chambres à air. Nous ne nous en sommes pas privés, au prix de quelques tonneaux... Le soir, nous étions à nouveau invités par Producteur Provocateur, avec le sympathique Eric Daem qui avait de nouveau prévu un délicieux repas agrémenté d’une agréable conversation. Ce qui a suivi reste assez vague. Tout ce dont nous nous souvenons de cette soirée est un dinosaure dansant lors de la Young Lions party…
 
Le case du jour, c'est "Google Sheep View", une campagne imprégnée d’une bonne dose d’humour ! Que fait un pays, si Google Street View ne vient pas cartographier ses magnifiques paysages ? Il le fait tout simplement lui-même… A l'exemple des Iles Féroé qui ont décidé de réaliser les prises de vue en utilisant ce dont elles disposent en abondance et est en même temps très mobile : ses moutons ! Des caméras à 360 degrés ont été montées sur leurs dos et les Iles Féroé ont ainsi été montrées au monde de manière très particulière… Résultat : un Gold Lion.
 
Côté quote, celle du jour est à mettre au crédit du fondateur de Tongal, une startup qui fait appel au crowdsourcing pour produire des vidéos virales, James DeJuliol : « Being open is a catalyst to breakthrough. »
 
Quant à l'exposé que nous retiendrons, c'est justement celui de l'entrepreneur précité, qui a notamment expliqué qu’une mentalité et une entreprise ouvertes permettent d’aller beaucoup plus loin au niveau créatif qu’avec une mentalité fermée. Si tout le monde partageait ses vues, idées et/ou connaissances, nous pourrions élargir mutuellement notre approche de la société, et ainsi susciter le progrès pour l'ensemble.
 
Un autre exposé qui nous a marqués s'intitulait "Joana Coles in conversation with Karlie Kloss". Il y était question des réticences qu'ont les jeunes filles à l’égard des formations techniques et scientifiques. Généralement, celles-ci vivent avec en tête le cliché qu’être intelligent n’est pas très attrayant. Il existe actuellement un mouvement au niveau mondial qui entend leur montrer que justement les métiers techniques peuvent également l'être. L’intelligence est la nouvelle façon d’être sexy !
 
Enfin, la rencontre du jour, c'est Sam Saunders, de We are social, qui nous a fait découvrir des conseils et astuces intéressants sur la manière de rendre un contenu passionnant sur les réseaux sociaux. Des choses que nous utiliserons à coup sûr ! C’était également plus qu’un plaisir de le rencontrer le jour suivant à la Facebook's beach. C’est un homme animé par une vision très puissante, qu’il combine avec belle dose d’humour, quelqu’un de super !
 
Mardi 20 juin, Gilles & Ariane
 
Après un passage à la Facebook's Beach, nous commençons la journée par une conférence donnée par l’un des photographes les plus influents de notre époque, Mario Testino. Nous embarquons ensuite pour une virée lunaire avec les Japonais d’HAKUTO et leur talk "Adventure to the Moon". La tête encore dans les étoiles, nous retrouvons dans la foulée notre Directeur Créatif, Kris Lenaers, sur les mythiques marches du Palais. Le temps d’une photo souvenir célébrant l’équipe Gutzandglory à Cannes et d’échanger nos impressions sur le Festival.
 
Nous rejoignons par la suite notre infatigable meute YoungDogs, pour une visite guidée en compagnie de Pieter Staes (These Days), qui nous a fait découvrir ses campagnes préférées dans les catégories PR, Promo & Activation, Outdoor, Print & Design (encore merci Pieter).
 
Nous nous enfermons ensuite une dernière fois dans les salles obscures du Palais pour une présentation très inspirante du Head of Creative Strategy chez Snapchat, Jeff Miller, suivie du talk très animé "Winners and losers in Digital 2017", viscéralement incarné par l’auteur Scott Galloway.
 
Après un dernier tour dans les sous-sols du Palais à la découverte des shortlists et des travaux primés, nous retrouvons les membres de l’équipe de Gutzandglory présente à Cannes pour un diner aussi délicieux que convivial. Enfin, nous terminons la journée par l’incontournable YoungDogs Party, jusqu’au bout de la nuit.
 
Le quote du jour : « Everybody who tells you to follow your passion is already rich », signée Scott Galloway, auteur de "The Four : or how to build a trillion dollar company".
 
La tendance du jour : les Big Four (Google, Facebook, Amazon et Apple) qui influencent toujours plus chaque facette de nos vies. Chacun de ces géants a su saisir l’un de nos besoins vitaux et y répondre : Amazon, notre besoin d’acheter et d’accumuler ; Apple, notre besoin de procréer ; Facebook, notre besoin d’aimer ; et Google, notre besoin d’avoir un Dieu. 
 
Mercredi 21 juin, Lynn & Steffi
 
Nous avons d’abord rejoint le palais pour suivre quelques exposés. Ceux-ci étaient réellement impressionnants. Ensuite, nous sommes partis à la recherche de travaux inspirants au sous-sol. Plus tard, direction les plages Facebook et YouTube beach pour nous reposer et nous restaurer. Le soir, nous avons mangé avec tous les YoungDogs dans une brasserie, avant de nous rendre sur le port de plaisance, pour une party sur le yacht de PlaceIQ & comScore. Vous pouvez en déduire que tant les journées que les soirées étaient intéressantes à Cannes !
 
Plus sérieusement, en parcourant l’exposition dans les sous-sols du palais, nous sommes tombés sur un case que nous connaissons et aimons tous, "Meet Graham". Nous l'aimons tout particulièrement à cause de la manière de penser qui sous-tend cette campagne. Au lieu de parler de la sécurité routière de manière directe, cette campagne envisage la façon dont l'humanité elle-même devrait s'améliorer ou évoluer si elle veut survivre à nos routes. Cette approche inversée éveille l’attention et anticipe une nouvelle manière de parler de sécurité routière, qui peut faire évoluer nos perceptions ou comportements.
 
Une vision particulière est souvent ce qui fait émerger une campagne. C’est pour cela, par exemple, que nous avons aussi beaucoup aimé "Pedigree’s 'Child Replacement Program", basée sur l’idée qu’un animal de compagnie peut remplacer l’enfant qui a quitté la maison, ainsi que la campagne du brasseur Ubrew pour "Responsibly", une nouvelle bière, qui utilise de manière très drôle et intelligente la mention imposée dans la communication pour les boissons alcoolisées…  
 
« If you have the Internet or a phone you could be the next fuckin' Steve Jobs » est notre quote du jour, à mettre au crédit d'A$AP Rocky.
 
Quant à la tendance, c'est celle qu'ont la technologie et l’art à se confondre de plus en plus, ou du moins à se conjuguer. Cela vaut pour la publicité et c’est spécialement vrai dans le case "Meet Graham". Cela a été mis en avant lors de multiples exposés auxquels nous avons assisté, comme, par exemple, "Educating Generation Hybrid : Half Art, Half Copy, Half Tech", qui démontre que nous avons besoin de plus de cours consacrés à la créativité et à la technologie à l'école et, plus important encore, que nous devons nous opposer au statu quo. Melissa Rancourt y explique que nous avons tous la capacité de développer cette nouvelle approche créative, dont nous avons tant besoin.
 
Une autre tendance intéressante, pour nous deux spécifiquement, est celle de l’émergence de leaders créatifs féminins à tous les niveaux, top niveau inclus. L’exposé "Skewing Females : the truth about gender stereotypes in ads" était consacré à ce thème et prédisait le développement d’une culture beaucoup plus ouverte à la diversité des genres. Brent Choi est convaincu qu’ensemble, nous pouvons inverser la tendance et influencer notre industrie. Mais cela ne signifie pas que les leaders masculins soient déjà ouverts à certaines de ces idées. Lorsque l’on parle de stéréotypes changeants dans la publicité elle-même, nous pensons par exemple au film Heineken "The cliché", qui à la fin prend une tournure amusante et inattendue, détruisant ainsi les stéréotypes de genre.
 
Enfin, la personne la plus intéressante que nous ayons rencontrée, c'est Gandalf the Grey à la plage Facebook. C’est une blague… Nous avons rencontré énormément de personnes intéressantes du secteur de la publicité ce jour-là (toute la semaine pour être honnête). Vous rencontrez des CD et des CEO du monde entier. Nous avons eu l’occasion de faire partie de la même équipe que le CEO de These Days lors d’un quizz. L’agence belge a connu un très beau succès à Cannes cette année avec la campagne "Coins of Hope" pour Child Focus. Une rencontre vraiment très intéressante.
 



ARCHIVE / BEST OF CANNES LIONS 2015

JOBS


INTERVIEW

Miguel Aguza (Ikea) : « Investir dans la qualité apporte une autre dimension à une production audiovisuelle »

Miguel Aguza (Ikea) : « Investir dans la qualité apporte une autre dimension à une production audiovisuelle »



DOSSIER  



Data & Privacy : Comment se préparer au GDPR  


Si vous n’avez pas encore entendu parler du GDPR, c’est que vous vivez sur une autre planète. La nouvelle législation européenne sur la protection de la vie privée aura des implications profondes...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


Pitches et matchmakers : It takes two to tango  


De nos jours, les départements marketing font face à trois grands défis : la réduction de leurs effectifs, la multiplication des spécialisations et la nécessité absolue d’intégration. Pas étonnant...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier


ACC Profitability Survey : les agences se portent un peu mieux  


261,4 millions d’euros. C’est le revenu total des 74 agences qui ont participé à l’enquête de l’ACC. Comme chaque année, l’association des agences a questionné ses membres sur leurs résultats...


en savoir plus
Member only
Connectez-vous pour accéder à ce dossier