Nl


Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : Audio, préférences vs audiences

Vendredi 1 Juillet 2022

Seen from Space : Audio, préférences vs audiences

Regroupant une série d'informations issues de 43 pays, le Global Web Index (GWI) vient de publier un très éclectique "Entertainmenent Report". Eclectique car il traite de multiples aspects, comme le match TV vs VOD, le gaming, l'eSport et l'audio. Concernant ce dernier, à côté de statistiques qui nous rappellent que la radio reste prépondérante en termes de temps passé, GWI introduit quelques éléments d'ordre plus qualitatif, comme les genres musicaux favoris. Plus généralement, l'étude a proposé une belle liste de 10 types de contenus audio, allant des livres audio aux playlists, pour interroger sur les préférences en la matière. Attention, la question porte sur la préférence et pas sur la fréquence : on verra que c'est important. 

Alors, les Belges ne font pas exception : comme dans les 43 autres pays sondés via le GWI, la catégorie audio la plus universellement appréciée, ce sont ses propres playlists. Dans notre pays, la programmation radio vient en second lieu, du moins pour les plus de 34 ans. Plus jeunes, les Belges affichent des préférences variées où charts, remixes ou playlists constituées par les plateformes occupent des places enviables. 

« Un certain degré de curation est toujours nécessaire » dans la pratique audio, remarquent les experts du GWI, et on ne peut que leur donner raison. Par contre, il est également utile de mettre ces préférences affichées en perspective. Pour cela, nous avons utilisé les données Audio Time du CIM, récoltées au cours du dernier trimestre 2021. 
Elles sont exprimées sur le même univers que celui du GWI, soit les 16 à 64 ans. Du coup, on se rappelle que, dans les 5 heures de consommation audio quotidienne, pratiquement 3h ¼ sont consacrées à la radio live. La musique, c'est une cinquantaine de minutes. Alors, il y a clairement des clivages, mais dès 25-34 ans on en est à plus de 3 heures d'écoute quotidienne de radio live. Il n'y a que chez les moins de 25 ans que la première source audio est notre agrégat "on demand" qui regroupe les podcasts, la radio en différé (qui est encore de la radio...) et les services audio streaming. 

Bref, même si dans l'ordre des préférences, la proposition "radio shows" peut paraître modeste au regard de la variété des menus audio proposés, les ondes restent une valeur sûre dans le vaste monde de l'audio.

Archive / INTELLIGENCE