Nl


Close

TRAINING&BOOKS

Les acteurs culturels jouent un rôle central pour inciter au changement, par Romain De Schauwers (MM)

Jeudi 30 Juin 2022

Les acteurs culturels jouent un rôle central pour inciter au changement, par Romain De Schauwers (MM)

Dans le but de réfléchir à de nouvelles façons de s’adresser aux citoyens pour traiter des questions climatiques et engager à l’action, Place To B, en partenariat avec le gouvernement français, ADEME et BVA, a sorti l'étude "Des récits et des actes". Son objet ? Chercher à comprendre comment les acteurs culturels peuvent mobiliser leur public pour agir concrètement face aux enjeux climatiques, écologiques et sociétaux, les attentes de celui-ci en ce sens et les ingrédients pour imaginer de nouveaux récits l’inspirant à agir. 

Sur le fond, les résultats de l’étude indiquent entre autres qu’il existe un décalage entre les œuvres culturelles généralistes et environnementales, ces dernières générant le plus souvent des émotions négatives (peur, colère, frustration), alors que le public recherche majoritairement de l’intérêt, de la joie et de la surprise dans la culture populaire. Ainsi, les histoires positives rendent plus heureux, ce qui motive les personnes à agir. 

Tout l’enjeu est dès lors de trouver des messages qui pousseront à l’action, et l’étude propose plusieurs manières de les rédiger : composer avec des éléments réalistes, utiliser la fiction comme vecteur de changement, faire appel à des héros du quotidien et donner de l’air à l’imaginaire.

L’étude rapporte ensuite l’importance de la forme que prend une œuvre culturelle pour favoriser sa réussite. Les résultats soulignent le rôle central joué par les choix de réalisation qui favorisent l’esthétisme, les formats courts et rythmés, le ton employé (l’humour et la joie) et la musique choisie.

Enfin, elle explique que le récit peut également être prolongé dans le réel, en proposant des ressources complémentaires pour aller plus loin, en créant des espaces d’échanges ou encore en cocréant des scénarios participatifs dans le but d’augmenter la puissance d’action du public.

Au final, une étude qui encourage une communication positive, inspirante et exhaustive pour impliquer les audiences. Un enseignement qui, si ici destiné aux acteurs culturels, est globalement applicable à tous types de communication pour motiver une action ou un changement.

Archive / TRAINING&BOOKS