Nl


Close

MEDIA

Le dossier RTL Belgium pourrait-il rebondir?

Mardi 24 Mai 2022

Le dossier RTL Belgium pourrait-il rebondir?

La question est posée. Lors des auditions au parlement de la FWB dans le cadre du nouveau contrat de gestion de la RTBF, sa régie RMB et le groupe IPM ont indiqué qu'ils n'écartaient pas l'hypothèse d'un recours contre le rachat de RTL Belgium par Rossel et DPG Media, plus précisément contre le blanc-seing donné par l'Autorité belge de la concurrence (ABC) à cette opération. 
 
Cité notamment dans L'Echo, le CEO d'IPM, François le Hodey, estime que « des points importants n'ont absolument pas été analysés comme ils devaient l'être ». Toujours dans les colonnes du journal de Mediafin, Yves Gérard, CEO de RMB, qualifie quant à lui de « naïve » l'attitude de l'ABC : « Croire que le marché publicitaire ne sera pas perturbé, c'est tout à fait méconnaître la manière dont il fonctionne. Il y a très clairement un acteur dominant qui pourrait user de sa position. » 
 
Pour rappel, en mars dernier, l’ABC n’avait soulevé qu’un seul bémol par rapport à cette opération : le marché radio flamand, plus exactement le fait que IP Belgium commercialise Nostalgie Vlaanderen - sa crainte étant que la régie de RTL ne défavorise la radio de Mediahuis au profit de celles de DPG Media… Pour le reste, elle estimait que la reprise de RTL Belgium par DPG Media et Rossel n’entrainerait pas « une entrave significative à une concurrence effective », justifiant sa décision par « l’absence d’observations critiques des clients », et compte tenu « des engagements et de la position que les entreprises concernées détenaient déjà ». 

Archive / MEDIA