Nl


Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : RTBF et VRT, coucous de l'info en ligne ?

Dimanche 15 Mai 2022

Seen from Space : RTBF et VRT, coucous de l'info en ligne ?

Le coucou, c'est cet oiseau qui pond ses oeufs dans le nid d'autres espèces, dont il a préalablement éliminé les propres oeufs. Le coucou profite donc des soins parentaux d'autres oiseaux que lui pour élever sa propre progéniture. On l'utilise parfois comme métaphore du profiteur rusé qui exploite les faiblesses des autres. 

Caricaturalement, c'est ce qu'on peut penser du service public francophone à la lecture des 18 pages de la note qu'ont rédigé trois économistes à propos du « modèle d'affaires de la presse écrite en Fédération Wallonie-Bruxelles ». En très résumé, la RTBF met en ligne une offre écrite gratuite d'information de qualité, laquelle constitue une concurrence déloyale par rapport aux newsbrands qui tentent de monétiser des contenus semblables sur le marché francophone. 

La problématique n'est pas nouvelle, et elle intervient à l'occasion de discussions parfois chaudes sur le nouveau contrat de gestion de la RTBF. Elle n'est d'ailleurs pas spécifique à la partie francophone du pays : le contrat de gestion de l'opérateur public flamand cadre aussi l'offre de VRT NWS dont 55% du contenu doit obligatoirement être lié à l'offre audio-visuelle, et donc ne pas constituer une offre d'information écrite indépendante. 
Pour cadrer ce débat, à l'aide du CIM Internet, on peut estimer les forces en présence en matière d'actualité dans les deux régions. Ce qui permet de montrer que l'info RTBF est dans une position concurrentielle relativement modeste du côté francophone. D'autres offres, y compris des supports complètement gratuits comme 7 sur 7 et RTL Info, recueillent des audiences supérieures. 

A la limite, la position de VRT NWS est plus sensible, car nettement plus élevée dans son univers linguistique. Maintenant, il est clair que la question de l'audience n'est pas la seule en jeu. La note des trois professeurs se focalise non sans raison sur la propension des lecteurs à payer pour cette information en ligne. Ceci dit, le document est assez succinct sur la question de l'info reprise tout aussi gratuitement sur les réseaux sociaux, qui constitue pour les newsbrands locales une autre concurrence pas nécessairement moins prégnante, mais plus difficile à contrer. 

A la limite, il y a donc plus d'une famille de coucous dans l'écosystème digital.

Archive / INTELLIGENCE