Nl


Close

MEDIA

L'Ads Safety Report de Google se veut rassurant

Jeudi 5 Mai 2022

Comme chaque année, Google a publié son rapport Ads Safety dans lequel le géant de l'Internet y analyse ses efforts pour lutter contre les abus publicitaires sur ses différents canaux, tout en donnant un aperçu des outils qu'il déploie à cette fin.
 
En 2021, Google aurait donc supprimé 3,4 milliards de pubs dites "dangereuses". Le moteur de recherche a également limité l’accès à 5,7 milliards d'annonces suspectes et bloqué 5,6 millions de comptes d'annonceurs à risque. Plus de 63.000 sites d'éditeurs ont été limités ou bloqués. 
 
Google a également introduit une fonction d'exclusion dynamique pour les listings et un système d'avertissement multiple pour les infractions répétées. En outre, il a inclus une interdiction des messages niant le réchauffement climatique. Google a encore présenté sa nouvelle fonctionnalité "À propos de cette annonce" pour aider les utilisateurs à comprendre pourquoi une annonce leur est proposée et par qui.
 
Enfin, Google fait le point sur la situation en Ukraine. Comme pour la pandémie l'année dernière, il a constaté un pic de publicités mensongères depuis le début du conflit. Plus de 8 millions de publicités surfant sur la vague d'inquiétude suscitée par la situation en Ukraine et en Russie ont été bloquées. En outre, Google a décidé de supprimer les annonces sur plus de 60 sites financés par la Russie. 

Archive / MEDIA