Nl


Close

MEDIA

La possibilité d'une offre AVOD sur Netflix

Mercredi 20 Avril 2022

La possibilité d'une offre AVOD sur Netflix

« Ceux qui nous suivent savent que j’ai toujours été contre la publicité et un grand fan de l’abonnement simple. Mais je suis aussi plus grand fan encore du choix laissé aux consommateurs et dans ce contexte, permettre à ceux qui sont ouverts à la pub d'obtenir un prix plus bas, est très logique », a déclaré Reed Hastings. 
 
Pour la première fois, le CEO de Netflix évoque donc la possibilité d'introduire un mode d'abonnement AVOD. Cette décision très particulière survient dans un contexte qui l’est tout autant. Hier, l'action Netflix a dévissé de 30% à l'ouverture de Wall Street, revenant à son niveau de décembre 2018, après l'annonce des résultats Q1 du premier service de streaming mondial qui indiquent un recul global du nombre d'abonnés (-200.000) - une première depuis plus de 10 ans - et surtout, de sombres prévisions pour le prochain trimestre, avec une perte attendue de deux millions d'abonnés !
 
Pour expliquer cette contre-performance, Netflix évoque principalement la concurrence croissante des services de streaming, les facteurs macroéconomiques, dont notamment la faiblesse de la croissance économique conjuguée à une inflation galopante, ainsi que les événements géopolitiques tels que l'invasion de l'Ukraine qui l'a contraint à fermer ses services en Russie. 
 
L'autre grand coupable désigné, c'est le partage de comptes : pour Netflix, plus de 100 millions de foyers dans le monde utilisent les identifiants d'autres comptes. Dans sa lettre aux actionnaires, Netflix a ainsi affirmé sa volonté de trouver « la meilleure façon de monétiser le partage », voyant là une « grande opportunité, car ces ménages regardent déjà Netflix et apprécient notre service ». Le groupe évoque une expérimentation menée en Amérique du Sud, où les abonnés peuvent ajouter des comptes à l'extérieur de leur foyer pour environ 2 euros supplémentaires par profil... Selon les estimations, Netflix pourrait engranger $1,6 milliard de plus par an en démocratisant cette pratique. 
 
Du reste, Netflix demeure confiant : il estime que la clé de son succès réside dans sa « capacité à créer des divertissements extraordinaires provenant du monde entier, à les présenter de manière hautement personnalisée et à obtenir plus de visionnages que la concurrence » ; il met aussi en avant sa forte rentabilité. Tous ces éléments devant lui permettre d'améliorer de manière significative et mieux monétiser son service à long terme. 
 
De leurs côtés, les analystes sont moins optimistes : ils pointent un marché du streaming en saturation et une concurrence très importante dans un contexte où l'inflation élevée pousse le consommateur à faire des choix...
 
Au total, Netflix compte aujourd'hui près de 221,6 millions d'abonnés. Son chiffre d'affaires a augmenté de 10% à $7,87 milliards et sa marge d'exploitation se maintient à environ 20%. 

Archive / MEDIA