Nl


Close

MEDIA

Podcast Party, par Griet Byl (MM)

Dimanche 3 Avril 2022

Podcast Party, par Griet Byl (MM)

Les 1er et 2 avril, De Standaard (Mediahuis) a organisé la toute première édition de son prestigieux festival de podcasting à Ostende. Au menu : non seulement une foule de conférences, de débats et d'ateliers, mais aussi une cérémonie récompensant les meilleures créations en podcasting dans plusieurs catégories. Une journée réservée aux professionnels de la com’ était également au programme. 

Il est clair que ce nouveau genre de "pièce radiophonique" a la cote et est même devenu un genre artistique à part entière. Au point que le Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF) a pris le train en marche et ouvre une catégorie de subvention pour le développement et la production de podcasts flamands : 250.000 euros en 2022, 340.000 euros à partir de 2023. Le format audio se développe également sur le plan commercial : un nombre croissant de médias, d'agences et de maisons de production proposent des services de production en podcasting, dans l'espoir de s’emparer d’une part du gâteau représenté par ce nouveau marché. Ce faisant, les acteurs concernés font d’ailleurs part de beaucoup de créativité, comme en témoigne par exemple la série des "Wetenschapjes" réalisée par les magiciens du Geluidshuis, qui a remporté le prix de la meilleure innovation aux derniers Soniq Awards.

Il semble donc logique que Koen Verwee (le CEO de Mediahuis) ait suggéré, lors du grand débat du Festival ce weekend, l'idée de lancer un "Streamz pour podcasts", une initiative à laquelle le ministre flamand des médias, Benjamin Dalle, semblait adhérer immédiatement, tout comme la VRT et DPG Media. Cette plateforme devrait regrouper l'offre de podcasting locale, ce qui améliorerait l’accessibilité de cette même offre et permettrait de retenir l'argent des abonnements et de la publicité en Belgique, afin qu'il ne parte pas vers les grandes plateformes internationales.

Une idée intelligente, bien sûr. Après tout, les podcasts ne sont pas seulement un touchpoint supplémentaire, ils s'avèrent également être des supports publicitaires particulièrement efficaces. Des recherches récentes menées par The Guardian et le bureau d'étude Tapestry montrent notamment que les publicités insérées dans les podcasts peuvent se targuer du plus haut niveau d'attention de tous les médias. Selon l'étude, 65% des auditeurs ont prêté attention aux publicités dans les podcasts (versus 39% pour la télé et 38% pour la radio). 51% des personnes interrogées qui utilisaient chaque canal chaque semaine, ont déclaré que les publicités dans les podcasts leur donnaient envie d'acheter la marque. Toujours selon l'étude, les podcasts semblent en outre maximiser l'effet d'une campagne publicitaire. Ainsi, la confiance inspirée par une marque qui communique en display digital, passe de 45% à 63% lorsque les podcasts sont ajoutés au mix média.

Une certaine prudence semble toutefois de mise avant de se lancer en masse et de façon précipitée dans la commercialisation de podcasts et leurs abonnements. Après tout, il s'agit d'un média très intime, de type one-to-one, qui, par définition, ne se prête pas à la diffusion de n'importe quelle publicité, comme le précisait à très juste titre Steve Van den Audenaerde (DPG Media) dans le dossier Audio dans notre numéro de mars qui vient de paraître. Au-delà, il convient de se demander si les consommateurs seront prêts à financer un abonnement supplémentaire en plus de leurs services de SVOD et de streaming audio existants. Et s’ils prendront la peine de créer encore un log-in supplémentaire. Ne serait-ce pas plus judicieux d'étendre les plateformes et les abonnements existants avec une partie dédiée aux podcasts ? Ou de déterrer l’idée d’un identifiant média unique pour toutes les plateformes de consommation de contenu ?

 

Archive / MEDIA