Nl


Close

INTELLIGENCE

Seen from Space - smartphone : (presque) tout pour la musique

Vendredi 25 Mars 2022

Seen from Space - smartphone : (presque) tout pour la musique

On sait depuis longtemps que les smartphones sont utilisés de manière intensive, voire compulsive. Une étude anglaise datant de 2015 avait dénombré pas moins de 264 sessions par jour en moyenne sur un panel de 1.500 appareils analysés via une méthode passive. Il y a peu de chances que cette valeur ait diminué depuis. Beaucoup plus récemment, l'étude Audio Time du CIM a justement inclus le téléphone dit intelligent parmi les appareils servant à consommer des flux audio (la semaine dernière nous avions d'ailleurs abordé un autre appareil, le smart speaker). 
Avec le smartphone, on parle du deuxième terminal le plus important en proportion du temps total de consommation audio : 14% en Flandre et pas moins de 21% chez les francophones. L'appareil est assez peu sollicité pour les flux radio, mais en Flandre, un petit groupe d'utilisateurs (moins de 3%) se plonge près de 3 heures et demie par jour dans de la radio live via les sites ou applis de ces émetteurs, et on identifie un autre petit cluster qui écoute la radio live sur un agrégateur de type TuneIn, Radioplayer. 

Côté francophone, la consommation de la radio via smartphone se répartit en deux groupes d'importance plus ou moins comparable entre les offres de radios isolées et les plateformes d'agrégation. Podcasts natifs et radios en différé constituent deux autres catégories assez mineures dans l'utilisation du smartphone. 

En fait le gros de la consommation audio via téléphone, c'est la musique. Si on consolide le streaming, la musique via plateforme (YouTube & co) et celle que les consommateurs disent avoir « téléchargée ou achetée », on couvre 75% du temps audio en Flandre et 80% côté Sud. 

Alors, oui pour être précis, les services de streaming audio évoqués à titre d'exemple dans le questionnaire (Spotify, Deezer, YouTube Music, Soundcloud...) peuvent proposer autre chose que de la musique, et notamment des podcasts. Mais ces derniers font l'objet d'une rubrique à part, et sont donc en principe logés sous cette enseigne. Bref, l'audio via smartphone, en-dehors évidemment des fonctions de base, comme les conversations téléphoniques (!), c'est en grande partie de la musique, quel que soit le côté de la frontière linguistique où l'on se place.

Archive / INTELLIGENCE