Nl


Close

MEDIA

RTL Group affiche un bénéfice record

Dimanche 20 Mars 2022

RTL Group affiche un bénéfice record

Le groupe RTL a dévoilé son bilan 2021, que l’on résumera par un bénéfice record à 1,454 milliard d’euros - soit une hausse de 132 en un an (!) et de 68%en deux ans. Son chiffre d’affaires évolue dans le même sens, avec une croissance de plus de 10%, à 6,637 milliards d’euros (vs. 6,651 milliards en 2019). L’Ebita ajusté reprend lui aussi des couleurs à 1,152 milliard (vs. 853 millions en 2020 et 1,156 milliard en 2019), portant la marge pour 2021 à 17,4%.
 
Cette croissance s’explique en grande partie par les activités de streaming, dont les revenus augmentent de plus de 31% pour atteindre 223 millions d’euros. Fin 2021, RTL Group comptait 3,804 millions d’abonnés payants pour ses services RTL+ en Allemagne et Videoland aux Pays-Bas (+74%). A ce niveau, le groupe prévoit de tripler ses investissements annuels dans les contenus pour atteindre environ 600 millions d’euros de chiffre et 10 millions d’abonnés payants d’ici 2026. Autre motif de satisfaction : la production, via Fremantle, dont les revenus s’établissent à 1,926 milliard (+25%) et qui table sur 3 milliards de chiffre d’affaires d’ici 2025. En hausse de 13% à 3,774 milliards, les revenus publicitaires représentent quant à eux près de la moitié des revenus du groupe vs. 19% pour la production de contenus et 16% pour le digital.
 
« Nous avons également fait des progrès significatifs dans l’exécution de notre stratégie visant à établir des champions transmédias nationaux », pointe le CEO Thomas Rabe, évoquant les mouvements de consolidation en Allemagne, en France, aux Pays-Bas ou en Belgique qui visent à créer « des positions plus fortes pour concurrencer les plateformes mondiales ».
 
RTL estime que la fusion entre TF1 et M6 devrait être finalisée début 2023 en France, celle entre RTL Group et Talpa Network aux Pays-Bas au troisième trimestre de cette année, tandis que la cession de RTL Belgium à Rossel et DPG est annoncée pour ce mois-ci. 
 
RTL Belgium, dont le chiffre d’affaires s’est élevé à 176 millions l’an dernier, en hausse de 11%, tandis que son Ebita a été multiplié par deux à 33 millions d’euros.

Archive / MEDIA