Nl


Close

ASSOCIATIONS

L'ACC prend à bras le corps le problème du recrutement

Mardi 26 Octobre 2021

L'ACC prend à bras le corps le problème du recrutement



Comme nous l'avons déjà écrit, la guerre des talents continue de faire rage dans notre secteur. Afin d'y remédier, en collaboration avec Whyte Corporate Affairs, l'ACC a publié un livre blanc qui entend favoriser le recrutement et le développement des jeunes. C'est d'ailleurs l'un des piliers du mission statement formulé par Marc Fauconnier, président de l’association. 

Intitulé "Les jeunes talents, moteur de transformation", ce document s’inspire des résultats d’une enquête sectorielle et sur les insights distillés lors de trois World Cafés auxquels ont participé 12 professeurs et 18 patrons d’agences.

« Les publicitaires d’antan sont devenus des creative consultants et des partenaires commerciaux pour leurs clients », explique Marc Fauconnier. « Ils les guident à travers les processus de changement fondamentaux et impliquent les consommateurs, les parties prenantes et les employés dans ce processus de transformation. La communication n’est plus seulement utile, elle est devenue un élément essentiel de toute bonne gestion d’entreprise. »

Suite à cette fonction évoluée, les agences ont besoin de nouveaux profils, et souvent très spécifiques : des personnes capables d’associer créativité et vision stratégique et qui ont l’assurance nécessaire pour guider leurs clients à travers des processus de changement complexes. 
Et ce sont précisément ces profils qui sont manifestement difficiles à trouver actuellement. Ce que confirme Johan Vandepoel, CEO de l’ACC : « Il est de plus en plus important, y compris dans le secteur de la communication, de posséder de solides compétences économiques, de comprendre les modèles commerciaux et d’avoir une expérience dans l’exploration et l’analyse des données. Ceux qui débutent en agence doivent comprendre les complexités de leurs clients et être capables de mesurer l’impact de leurs campagnes. »

Afin de combler l’écart entre ces besoins et les formations actuelles, il semble important de de rapprocher agences et écoles. A ce niveau, L’ACC prend trois initiatives concrètes. A commencer par une vaste enquête pour sonder les habitudes et les attentes des enseignants vis-à-vis du secteur dans six domaines : orateurs invités, visites d’agences, stages, speed dating, formations et projets de recherche. L'objectif est d'utiliser les résultats pour définir les futures possibilités de coopération.

L'ACC met également en place un Expert Center dédié aux Young Talent, le premier centre d'expertise mixte du secteur, avec des personnes issues des écoles et du monde des agences. Ils se réuniront régulièrement afin de développer de nouveaux outils et services pour une formation encore meilleure. « Nous attendons les réactions des écoles. Toute personne intéressée par la question peut postuler », commente Johan Vandepoel.

Enfin, l'ACC a lancé un premier projet d’envergure en la matière, avec le développement de la plateforme en ligne School Corner, où les écoles pourront annoncer et discuter de certains sujets et où les étudiants pourront y réserver des stages, déposer leurs cv, etc. « Cette partie devrait être prête d’ici la prochaine rentrée », a expliqué le CEO.

En attendant, le whitepaper a défini déjà trois recommandations, avec des points d'action concrets pour les écoles, les agences et les étudiants : « Optez pour les T-shaped talents qui peuvent se targuer d’une formation généraliste combinée à une spécialisation détaillée, mettez le secteur en valeur et aidez les jeunes à se développer. » Tout un programme. 

Archive / ASSOCIATIONS