Nl


Close

MEDIA

Total Video : la possibilité d'une nouvelle offre nationale (publique), par Fred Bouchar (MM)

Dimanche 10 Octobre 2021

Total Video : la possibilité d'une nouvelle offre nationale (publique), par Fred Bouchar (MM)

Continuer à investir dans des contenus de qualité, renforcer leur modèle économique et digitaliser le média TV à un rythme accéléré. Tels sont les défis que veulent relever les membres de VIA à l’aune de leur nouvel écosystème vidéo.

En annonçant dès à présent la création d’une offre AVOD sur VRT NU pour 2022, la chaîne publique flamande et la Var entendent apporter leur écot au projet de VIA : celui d'un « modèle 100% digital pour la publicité TV qui répondra aux codes de la publicité digitale, basé sur le principe d’un ad server connecté à un écosystème vidéo digital, avec toutes les possibilités de planification numérique du digital. »
 
Et c’est une bonne nouvelle pour l’offre TV locale, à l’heure où « l'inventaire publicitaire des chaînes se resserre dans un contexte de surchauffe de la demande », comme le souligne Bernard Cools dans sa dernière Seen from Space.
 
Certes, l’offre de la Var ne va pas immédiatement résoudre l’encombrement publicitaire, mais ce nouvel inventaire susceptible de toucher les quelques 3,6 millions d’utilisateurs de la première plateforme de streaming flamande, sera assurément bien accueilli par les annonceurs. Sachant que l’on parle d’une audience "unserved", complémentaire à l'offre privée. 
 
Sachant aussi, comme l’a montré une étude de DPG Media et Profacts pour VTM GO, que la pub s’intègre mieux dans les plateformes BVOD que dans les tuyaux de YouTube. Ce qui vaut pour VTM GO devrait en effet aussi valoir pour VRT NU - sauf peut-être en ce qui concerne le facteur de l’acceptation pub dont il faudra tenir compte : les fidèles de la chaîne publique n’ont pas les mêmes habitudes que ceux de VTM biberonnés à la réclame depuis toujours... 
 
Sachant encore que la pub OLV connait une forte croissance (21,5% pdm dans le dernier Digital Benchmark de l’UMA) et que la vidéo est aujourd'hui l’un des gros porteurs du programmatique. Ce mode d’achat désormais pratiqué par une majorité d'annonceurs et d'agences (voir à ce sujet le dernier rapport de l’IAB Europe sorti cette semaine), sera évidemment proposé par la Var.
 
Enfin, à l’heure des regroupements, à la veille du rapprochement DPG/Rossel/RTL et de la possibilité d’une offre nationale TV et/ou vidéo privée, on pourrait aussi se dire que l’ouverture de la VRT est peut-être une opportunité pour les chaînes publiques de se positionner à ce niveau. 

Archive / MEDIA