Nl


Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : la face digitale cachée des magazines

Dimanche 10 Octobre 2021

Seen from Space : la face digitale cachée des magazines

L'impressionnant (100 pages) "Magazine Factbook 2021" édité par l'association professionnelle US recense toutes les raisons pour lesquelles les annonceurs doivent faire confiance à ce média pour leur publicité. Il recèle nombre de résultats d'études et de statistiques en tous sens, avec - disons-le franchement - des degrés d'intérêt variables. 
Parmi les données qui attirent le plus l'attention, celles relatives à la distribution de l'audience des magazines par plateforme. La manière d'y arriver est un peu étonnante : selon les explications données en marge de ces graphiques, ils se basent sur une moyenne non dédupliquée des audiences par plateforme des différents titres repris dans l'étude, en agrégeant les résultats de différentes sources. Ce qui donne une répartition pas nécessairement attendue : moins de la moitié des lectures de magazines US se passent sur des versions papier ou assimilées. Mieux, entre décembre 2019 et décembre 2020, cette proportion de lectures papier et éditions digitales a même diminué de 46 à 41%. 

Et le reste ? En ligne, y compris pour 9% du total en vidéo (proportion 2020). La plus grosse partie des lectures digitales - 40% en 2020 - intervient via mobile. Alors bien sûr ceci ne dit rien de la profondeur de la consommation (en clair, sa durée) qui doit rester beaucoup plus importante sur les versions papier. Néanmoins, cette relative prévalence des lectures en ligne n'est pas nécessairement un phénomène attendu. 

Pour comparaison, les données NRS 2019 relatives aux magazines belges établies avec une méthode semblable à celles du Magazine Factbook nous donnent une moyenne de 61% de lecture papier et assimilé et donc 39% en ligne pour les titres dont on dispose de données sur les différents types de consommation. Avec réserves, car on ne peut ni être totalement certain de l'exacte similitude de notre méthode avec celle appliquée aux Etats-Unis ni être certain que notre propre périmètre est complet. En l'état, cela traduit un niveau différent de maturité digitale dans notre pays.

Archive / INTELLIGENCE