Nl


Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : les médias dans le budget des ménages 2020

Vendredi 1 Octobre 2021

Seen from Space : les médias dans le budget des ménages 2020

Nous nous sommes déjà fait l'écho des résultats de l'Enquête fédérale sur le budget des ménages (ou "HBS" pour Household Budget Survey) qui viennent de paraître pour l'année 2020. Il s'agit pour rappel d'une étude réalisée tous les deux ans auprès de plus de 6.000 ménages qui renseignent de manière très précise leurs dépenses dans tous les domaines, depuis les achats courants jusqu'aux frais liés à leur logement ou leur mobilité. 

Cette édition est la cinquième organisée suivant une nouvelle nomenclature instaurée en 2012. L'historique utilisable est donc ici moins profond que pour les grands agrégats que nous avons analysés précédemment. Mais ces données sur cinq éditions permettent de dégager certaines tendances. Nous avons établi une petite sélection de dépenses liées de près ou de loin aux médias. 
En premier lieu celles liées aux journaux et périodiques. Important à savoir : depuis 2016, la sous-rubrique "abonnements aux journaux" tient compte également de l'achat d'accès en ligne, puisqu'elle est libellée "papier ou Internet" depuis lors. Cette prise en compte au moins partielle des accès payants à l'information digitale ne parvient néanmoins pas à enrayer le recul constant de cette rubrique, tombée à moins de 100 euros par an et par ménage en 2020. 

C'est tout l'inverse quand on examine la trajectoire des "packs numériques TV" qui englobent les différentes offres packagées type "triple/quadruple play" des opérateurs de télécommunications. On note ici une augmentation de plus de 10% de la valeur moyenne à chaque édition depuis 2014 : autant dire que ces formules cartonnent. La partie "services Internet" qui recouvrent notamment des accès online "non packagés" est sur une pente descendante depuis 2016, avec un report probable vers les offres "multiple play". 

Plus étonnant peut-être, le trajet en dents de scie des appareils de gaming (agrégation de trois rubriques : consoles, jeux et accessoires pour consoles de jeux vidéo), qu'on aurait plutôt cru en belle ascension. Maintenant s'agissant de hardware, l'engouement est peut-être ailleurs, dans les jeux en ligne où l'accès n'est pas nécessairement payant. 

Autre rubrique média que nous avons analysée, mais qui n'est pas représentée dans nos graphiques, celle des tickets de cinéma. Ici du fait du lockdown, la dépense moyenne par ménage a été divisée par trois entre 2018 et 2020. Dans certains cas, comme celui du cinéma, les résultat de ce HBS étaient prévisibles.

Archive / INTELLIGENCE