Nl
Close

BRANDS

(Don't) Eat this !, par Griet Byl (MM)

Dimanche 4 Juillet 2021

(Don't) Eat this !, par Griet Byl (MM)

Vous connaissez Mayoreo ? Oui, c'est exactement ce que vous pensez : une substance avec la texture de la mayonnaise au goût d’Oreo qui aurait été lancée par Heinz. Avant que vous ne détourniez la tête en vous demandant avec quoi vous devriez manger ça, on vous rassure. La photo du flacon caractéristique de la marque remplie d’une texture blanchâtre est apparue sur la page Instagram de DoctorPhotograph, un account spécialisé dans la conception de produits très novateurs mais aussi très fake. 

Depuis, les deux marques ont jugé bon d’annoncer que, même si elles étaient intriguées par l'idée, elles n’allaient pas passer au développement et à la commercialisation du Mayoreo. Cette nouveauté n’aurait pourtant pas été la première innovation particulière du duo, toujours à la recherche d'extension de gamme leur permettant d’élargir leurs parts de marché. L'année dernière par exemple, Heinz a introduit Heinz Creamz, une nouveauté estivale qui permettait aux consommateurs de créer des versions de crème glacée (!) de leurs sauces préférées. Oreo aussi s’adonne régulièrement à des expériences parfois audacieuses avec ses saveurs et textures qui émeuvent par définition la communauté de ses fidèles fans. Que pensez-vous par exemple d’une variante au Cherry Coke ? A moins que vous ne préfériez celle au… Kettle Corn ?

Cette communauté d’amoureux de marques comme Heinz et Oreo, est l’un de leurs premiers atouts qu’ils exploitent d’ailleurs avec succès. Rappelez-vous l’action mise en place par Heinz lorsque la marque emblématique qui était avant tout associé au ketchup, voulait également conquérir le marché américain de la mayonnaise. Elle a habilement détourné une photo postée par un fan voyageant au Moyen-Orient, montrant une bouteille de Mayochup (un mélange de mayonnaise et de ketchup déjà disponible dans les pays orientaux). Dans la foulée, les réseaux sociaux se sont déchaînées quand la marque a lancé un sondage sur Twitter pour savoir si elle devait également commercialiser le produit dans d'autres pays. Résultat : un million de votes, un débat qui suscitait l’émotion et une augmentation de 28% de la notoriété de la marque.

Ce ne sont là que quelques exemples qui illustrent à quel point l'engagement envers une marque iconique peut être puissant, même à notre ère où, d’après l’étude Meaningful Brands, la plupart des marques pourraient disparaître sans que personne ne bronche. Malheureusement, nous n’avons pas la recette miracle pour concocter ce genre de love brands. Certains ingrédients sont des classiques (pensez à la qualité, l’attractivité et ajoutez une bonne dose d’émotion). Pourquoi ne pas y réfléchir ces prochaines semaines estivales pendant notre break traditionnel. À cet égard, nous n'avons qu'un seul conseil : quoi que vous fassiez au cours des prochaines semaines, faites-le avec conviction et envie. Nous vous retrouvons avec notre premier Brunch dominical de la nouvelle saison le 22 août.

Archive / BRANDS