Nl
Close

TRAINING&BOOKS

Brain pills : "La stratégie digitale marketing", par Cédric Cauderlier

Mercredi 23 Juin 2021

Brain pills :

Publié aux Editions Racine avec le soutien de BAM, "La stratégie digitale marketing" est le premier livre de Cédric Cauderlier, Digital Strategist et co-fondateur de l'écosystème d'experts digitaux MTV Networks. Le premier, mais sans doute pas le dernier si l'on en juge par l'accueil enthousiaste que cet ouvrage de 240 pages a déjà suscité... 
 
Présenté comme un "guide pratique", son livre l'est très certainement : en 10 chapitres, des fondamentaux de la stratégie digitale au pilotage de son efficacité, en passant par la compréhension des cibles, les canaux et les outils disponibles, l'importance des contenus, les étapes de la customer journey et la mise en place des projets, Cédric Cauderlier ambitionne d'offrir à ses lecteurs une vue plus claire sur les chantiers qui les attendent, leur ouvrir l'esprit et mieux percevoir les possibilités qu'offrent les outils digitaux d'aujourd'hui. Un livre qu'on prendra soin de conserver à portée de main, tel un vade-mecum.
 
Avant de parler de votre livre, un mot sur MTV Networks. Vous avez racheté la marque à Viacom ?
 
(rire). Non, puisque légalement, elle n'existe plus. En réalité, c'est un clin d'oeil à cette chaîne qui a bercé mon enfance et puis, comme beaucoup de gens autour de moi utilisaient déjà l'acronyme MTV pour parler de Mountainview, le nom s'est assez vite imposé.
 
Que recouvre cet écosystème ?
 
MTV Networks, c'est d'abord trois associés : Sébastien Vanwelde, avec qui j'ai créé Mountainview en 2013, Fabian Van De Wiele, fondateur et Managing Director de Clicktrust, dans laquelle Mountainview a pris des parts en 2019, et moi-même.
 
MTV Networks est né de ce rapprochement. Outre Mountainview, qui ne fait que du conseil et de l'accompagnement en stratégie digitale, sa petite soeur MV Studio, spécialisée dans le développement de sites web et d'applications, et l'agence média digitale Clicktrust, il y a également Izoard, une seconde agence média digitale que nous venons de lancer. Celle-ci est spécialisée dans les services aux PME, là où Clicktrust s'adresse à des clients de taille plus importante ou plus matures.
 
En attendant une cinquième en gestation qui sera dédiée aux contenus, ces quatre sociétés constituent le pôle "agences" de MTV Networks. A côté de cela, nous avons un pôle "projets" englobant deux start-ups dans lesquelles nous avons pris des participations : Treedy's et Twistiti. La première est spécialisée dans le développement de cabines d’essayage virtuelles pour l'e-commerce sur base d'une technologie qui utilise des techniques de lumière structurée et de photogrammétrie ; la seconde fabrique des montres pour enfant.
 
Ces investissements ont pour but de nous permettre de mieux appréhender et comprendre la mécanique des start-ups de l'intérieur.
 
MTV Networks est donc composé de ces deux couches. C'est un ensemble porteur de complémentarités organiques, mais chacun conserve son indépendance ; il n'y a pas de P&L commun. Le tout fédère aujourd'hui une bonne cinquantaine de collaborateurs, dont près de la moitié proviennent de Clicktrust.
 
Nous communiquons peu parce que nous ne voulons pas être perçus comme un nième groupe. A la base, nous parlions en effet d'écosystème, mais le terme est devenu tellement galvaudé que nous n'osons plus trop nous présenter comme tel (rire).
 
Revenons-en à votre livre. Comment est né ce projet ? 
 
Au départ, c'est Patrick Steinfort (Directeur de BAM, ndlr.) qui m'a contacté. Partant du constat qu'il y avait très peu de livres marketing écrits par des auteurs belges francophones, BAM a proposé à Racine une série de personnes qui pourraient relever le défi éditorial. Je suis le premier du lot. 
 
C'est donc un livre de commande. 
 
En effet. Un livre de commande sur ma spécialité, la stratégie digitale. J'avais deux options : ou bien m'intéresser au côté business, mais il y a déjà des tas de très bons livres sur le sujet, ou bien au côté marketing... C'est ce vers quoi je me suis orienté : la stratégie digitale marketing. 
 
On sent votre passé annonceur dans ce livre : vous insistez beaucoup sur les basics du marketing et surtout, sur le bon sens. 
 

Bon sens, c'est le mot. Pour moi, il y a d'abord le bon sens, avant les basics du marketing. On constate souvent qu'une fois confrontés à tous les outils digitaux dont ils disposent, les gens ont tendance à perdre leur bon sens. Or les choses ne sont pas si compliquées une fois qu'on met les choses dans l'ordre. Comme je l'explique dans la conclusion du livre, le digital ne possède pas d'objectifs propres, il s'articule autour des enjeux business et marketing, et ce sont ces enjeux qui sont au coeur du livre. 
 
A qui s'adresse-t-il ?
 
A tous ceux qui gèrent la communication d'une entreprise, à ceux qui pilotent une société aux prises avec les enjeux actuels, ceux qui se voient confier des projets digitaux, qui disposent d'un peu de moyens et qui veulent investir ces budgets judicieusement, mieux maitriser ces dépenses et les valoriser au maximum... 
 
Dernière question. Qu'est-ce qui vous a le plus servi dans l'écriture, au-delà de votre expérience professionnelle chez l'annonceur et en agence bien entendu ?
 
Certainement pas l'orthographe (rire). J'ai la chance de donner de nombreux cours, et c'est souvent lors de ces cours que je détecte les éléments qui ont alimenté ma réflexion... Lorsque les gens se lâchent, hors de leur entreprise, et posent enfin les questions qu'ils n'osent pas toujours poser dans un contexte professionnel. Je l'écris aussi dans le livre, c'est probablement le plus gros problème actuellement : la peur de poser les bonnes questions.
 

Archive / TRAINING&BOOKS