Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space - Digimeter : le hardware "tous terrains" et les autres

Dimanche 9 Mai 2021

Seen from Space - Digimeter : le hardware

Pour rappel, le Digimeter est une grosse enquête effectuée chaque année en Flandre destinée à évaluer l'adoption des nouvelles technologies, et le statut des anciennes. La dernière édition a été menée au cours du dernier quadrimestre de 2020 auprès de 2.981 répondants âgés d'au moins 16 ans. 

Parmi les multiples informations et données que recèle le Digimeter, nous abordons cette fois la question des appareils ou "devices".  En commençant par le nombre d'appareils connectés ou "smart devices". L'étude désigne ainsi une palette d'appareils : ordinateurs, tablettes, smartphone, smart TV (normalement connectée à Internet) et "smart wearables", comme les bracelets connectés. L'intérêt ici est de retracer la pénétration de ces appareils sur six années. 
Dans son univers, le Digimeter conclut à l'extinction pratiquement complète des individus non connectés : ceux qui déclaraient ne posséder aucun des appareils visés par la question étaient 7% en 2015, ils ont pratiquement disparu aujourd'hui. 

En revanche, les multi-équipés (5 appareils connectés ou plus) ont quasiment quadruplé en proportion dans la même période, et la catégorie juste en-dessous de celle-là (4 devices) est passée en six ans de 20 à 33% du total. Du coup, la moyenne des appareils disponibles a augmenté de manière régulière d'une année à l'autre, de sorte qu'on est maintenant à une moyenne franchement au-dessus de 3 en 2020. 

Contrairement à ce qu'on aurait pu attendre, la croissance mesurée entre 2019 et 2020 n'est pas très spectaculaire mais semble plutôt s'inscrire dans une tendance de fond. Interrogés sur leur vie technologique pendant la crise Corona, 11% des répondants disent avoir acheté un nouvel écran ou un nouvel appareil durant le confinement, et 5% admettent avoir souffert d'un manque d'écrans disponibles chez eux. Ces chiffres finalement modestes n'auront donc pas conduit à une explosion de la pénétration des appareils connectés, mais contribué à une croissance tout ce qu'il y a de plus régulière.

Autre point de vue original sur le "hardware", une question sur l'appareil favori pour différentes tâches ou activités, avec un seul choix d'appareil par fonction. Etaient sondés : les ordinateurs (sans distinction de fixe ou de portable), les smartphones, les tablettes, les téléviseurs et une catégorie "autres". Cette dernière n'apparaît un peu significative que pour la recherche d'itinéraires (on parle ici sans doute de GPS mono-fonctionnels) et la consommation de musique (il doit encore rester quelques baladeurs MP3 et autres IPods en circulation...). 
Pris globalement, l'appareil le plus multi-fonctionnel est le smartphone, qu'on retrouve dans une proportion confortable à peu près partout, sauf pour la vidéo et bien sûr la consommation de TV live. Sur la vidéo, une option "short form" aurait probablement mieux mis en valeur le smartphone. Celui-ci est l'appareil préféré pour les réseaux sociaux, le guidage, la finance, l'information et la musique : multifonctionnel on vous disait... 

Plus limités mais bien implantés : l'ordinateur règne en maître sur le shopping en ligne (y compris les sites de comparaison) et le téléviseur domine... la consommation TV ! Plus sérieusement, on peut noter que les usages du téléviseur comme terminal Internet sont réellement marginaux. Bref, la télévision, même connectée, reste d'abord un objet de divertissement. 

Archive / INTELLIGENCE