Nl
Close

MEDIA

Thomas Lecloux (IPM) : "Nous souhaitons montrer que La DH traite l'esport comme une nouvelle discipline à part entière"

Dimanche 24 Janvier 2021

Thomas Lecloux (IPM) :

Partenaire de FIFA 21 B2B, le premier tournoi d'esport pour le secteur marcom, organisé par MM en collaboration avec Azerion, La DH s’impose encore un peu plus comme la référence incontournable du sport en Belgique. 

Pascaline Goffin, et Thomas Lecloux, respectivement Head of Marketing, Communication & Events et Product Manager esport DH Les Sports+ @ IPM Advertising, expliquent pourquoi il était important pour le titre de ne pas manquer ce rendez-vous, auquel il est encore possible de s’inscrire ici.
 
Pourquoi était-il important pour vous d’être partenaire de cette compétition ?
 
Pascaline Goffin : Lorsque MM nous a fait part de son projet d’organiser une compétition FIFA, nous avons été tout de suite très enthousiastes. Non seulement, La DH Les Sports+ est impliquée dans l’esport, et c’est l’occasion de le rappeler, mais c’est surtout l’opportunité d’entretenir les relations entre collègues d’IPM et du secteur marcom. 
 
Nous avons inscrit quatre équipes à ce tournoi, deux équipes internes et deux équipes mixtes, avec des collègues d’agences médias, mais nous aurions pu en inscrire très facilement d'autres : nous avons véritablement assisté à une émulation en interne, certains se proposant de coacher les joueurs inscrits, d’autres de documenter les rencontres, etc.
 
En cela, avant même le début de la compétition, nous sommes déjà gagnants ! Nous nous réjouissons de célébrer cette première victoire, ainsi que celles qui vont suivre jusqu'à la finale à l’Hôtel de Mérode en compagnie de tous les participants. Croisons les doigts ! 
 
Quelle est votre stratégie de communication et éditoriale en matière d’esport ?
 
Thomas Lecloux :  Nous voulons montrer qu’un média de presse généraliste, qui a la particularité d’être fort et réputé dans le sport, est aussi très intéressé par le milieu de l’esport. Nous voulons supprimer la barrière entre les deux mondes.
 
Montrer que La DH, en tant que média de référence du sport, traite l’esport comme une nouvelle discipline à part entière, comme en témoignent notamment les nombreux partenariats conclus avec des acteurs majeurs de l’esport en Belgique. A commencer avec META et Louvard, les deux plus grands organisateurs d’événements esport en Belgique. Aucun autre média francophone ne peut se vanter d’être à notre niveau dans ce sérail.
 
Au niveau éditorial, nous avons un journaliste à temps plein et un journaliste vidéo qui produit deux ou trois vidéos par semaine. Le but est d’offrir du contenu esport qui serait susceptible d’intéresser le grand public. La personne qui est fan de FIFA ou de Fortnite, sans pour autant être un grand spécialiste, doit être capable de comprendre facilement nos articles et vidéos. 
 
Notre public cible n’est donc pas l’esport/gamer ultra connaisseur - celui-ci a d’ailleurs déjà ses propres médias sur lesquels il va s’informer. Le but de La DH est d’essayer d’intéresser un public plus large avec des articles qui touchent des sujets très vendeurs comme FIFA, Fortnite, Football Manager, Counter Strike… 
 
Nous avons constaté que la croissance de ce milieu esportif, avec l’explosion des "prize money", a séduit une partie de notre lectorat en ligne. L’esport est un véritable phénomène de société et la DH est là pour en parler au plus grand nombre possible. 

Archive / MEDIA