Nl
Close

AGENCIES

Odin Saillé (Mutant) : "Nous portons fièrement notre label d'agence indépendante"

Dimanche 17 Janvier 2021

Odin Saillé (Mutant) :

A l'entame de l’ Agency of the Year 2021, nous donnons la parole aux lauréats de l’année dernière. Odin Saillé, co-fondateur et Creative & Strategic Director de Mutant, Best Newcomer Agency 2020, explique en quoi cette distinction est importante pour de jeunes structures et des offres nouvelles.
 
Qu'apporte à une agence un titre tel que celui de Best Newcomer Agency ? 
 
Quand j'avais 8 ans, je suivais des cours de judo. Je me souviens que ma mère avait du mal à me motiver pour aller à l'entraînement. Jusqu’au jour où une barrette jaune s'est ajoutée à ma ceinture blanche. Avec trois barrettes, une nouvelle ceinture de couleur vous était attribuée. Cela montrait que vous progressiez et que vous étiez en passe de devenir une "killing machine"… Cette première barrette m'a motivé. 
 
C'est ce que m’inspirent les awards. Toute forme de reconnaissance ne fait qu'ajouter à notre enthousiasme. Lorsque nous avons obtenu ce titre de Best Newcomer, cela a eu pour effet de nous motiver davantage et viser désormais l'Agency of the Year. 
 
Ce titre n’a pas seulement eu un grand impact sur la confiance de nos équipes, il a aussi rendu nos clients fiers du beau travail accompli par leur agence. Et soudainement, nous avons commencé à apparaître sur les radars de marques qui, jusque-là, attendaient de voir si nous allions réussir.
 
L'année dernière, nous avons gagné 18 clients et attiré de nouveaux talents, qui ont étoffé plusieurs départements. Ce qui porte à 15 le nombre de "mutants". Nous n’avons donc vraiment pas à nous plaindre. Nous n'avons pas encore la ceinture noire, mais ces premiers galons nous ont incités à travailler encore plus dur.
 
Comptez-vous également inscrire un ou des dossiers cette année ?
 
Notre volonté est de concourir pour le titre d'Agency of the Year. Celle qui remporte ce titre ne doit pas nécessairement être la plus grande ou la plus primée. Le gagnant doit inspirer notre industrie et lui poser un défi par ce qu’elle produit, par sa vision et sa simple présence, et je pense que c'est exactement ce que fait Mutant. 
 
Dans le contexte que l'on connaît, quels sont vos "plus" et vos "moins" de l'année écoulée ?
 
Concentrons-nous plutôt sur les plus". Personne n’a envie de lire une nième analyse des difficultés de l'année écoulée : je pense que 2020 a apporté un nouvel éclairage sur les fondamentaux de notre profession. 
 
Elle a montré que pouvoir communiquer clairement et obtenir une réponse directe de notre public est plus vital que jamais. Elle a aussi mis en lumière l’importance d'une visualisation forte, de la mise en avant des aspects prioritaires de votre message et d'une compréhension réaliste des comportements humains fondamentaux. Pour ajouter une autre métaphore sportive : nous avons dû revenir aux lay-ups et aux bankshots - en grandissant, j'ai aussi joué au basket-ball - plutôt que d’essayer, comme auparavant, de tenter 360 dunks.
 
La ou les tendances à suivre en 2021 ?
 
Voici quelques années, de nombreuses agences et réseaux ont presque sonné le glas de notre industrie. La publicité était morte - ou du moins, elle était en train de mourir. Mais nous portons avec fierté notre label d'agence indépendante et nous espérons que d'autres start-ups suivront. Les effets économiques les plus importants de l'année écoulée sont à venir et notre profession va atteindre un tout autre niveau de pertinence.

Archive / AGENCIES