Nl


Close

AGENCIES

Gio Canini (WPP) : « Créer cette fonction de Country Manager répondait à un besoin »

Jeudi 17 Décembre 2020

Gio Canini (WPP) : « Créer cette fonction de Country Manager répondait à un besoin »

En juin, WPP décidait de nommer un Country Manager pour notre pays. En créant cette fonction, le groupe entend renforcer sa présence en Belgique. Son choix s'est porté sur Gio Canini, qui a rejoint WPP en 2007, à la suite de l'acquisition de son agence These Days. Une belle consécration pour cet homme de 57 ans, qui peut se targuer d'une expérience très diversifiée.

Nous l'avons rencontré il y a quelques semaines au siège bruxellois de Wunderman Thompson, à deux pas de l'hôpital Erasme, au plus fort de la deuxième vague du coronavirus. « En temps normal, quelque 600 personnes travaillent ici », explique un Gio Canini visiblement préoccupé par la résilience mentale de ses employés et des jeunes en général. La pandémie a également porté un coup au moral de cet homme jovial de nature...

Quel est le bilan de cette annus horribilis pour les agences belges de WPP  ?

Sur le plan humain, l'impact du Covid-19 est très lourd pour nos employés. Les sessions via Zoom et Teams nous ont sans doute aidés à garder le contact, elles nous ont même permis de remporter des pitches, mais c'est tout sauf agréable. Notre principale priorité est d'apporter un soutien moral à nos collaborateurs. Sur le plan économique, les entreprises belges ont bien sûr été durement touchées. Je suis toutefois positivement surpris de constater que nos agences s'en soient sorties sans trop d'accrocs.

Nous avons pu garder la tête hors de l'eau grâce aux mesures de chômage temporaire, qui nous ont permis d'éviter les licenciements en masse. Certaines ont même connu une forte croissance, plus particulièrement nos deux agences chargées des affaires publiques et de la communication corporate. D'autres ont démontré leur thought leadership et se sont positionnées comme des partenaires business pour leurs clients en leur offrant d'autres disciplines. Que de bonnes nouvelles, alors ? Non, car WPP enregistre une perte de 9%, aussi en Belgique. Mais le groupe a réussi, somme toute, à limiter les dégâts. 

Maintenant que vous représentez WPP en Belgique, occuperez-vous toujours un poste opérationnel chez Wunderman Thompson  ?

Dès que j'ai été nommé WP Country Manager, le 1er octobre dernier, j'ai cessé toutes mes tâches opérationnelles chez Wunderman Thompson. En revanche, je reste président exécutif de l'agence. 

Jusqu'au 1er octobre, je partageais avec Erwin Jansen la fonction de CEO de Wunderman Thompson Benelux, qui compte des établissements à Anvers, Bruxelles et Amsterdam. Erwin va maintenant assumer seul ce rôle, tout en devenant responsable de Mirum Belgique. 

Pourquoi cette nouvelle fonction a-t-elle été créée  ?

Le poste de WPP Country Manager existait déjà en France, en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas, mais pas encore dans notre pays. L'an dernier, je suis allé voir les patrons de WPP avec le projet de la créer également en Belgique, je pensais que cela répondait à un besoin. WPP détient chez nous 14 entreprises qui emploient un millier de personnes. Il s'agit d'Ogilvy Social.Lab, FamousGrey, LDV United, Wunderman Thompson et Mirum, auxquelles s'ajoutent les agences médias de GroupM - Maxus, Mindshare, Wavemaker, MediaCom et Xaxis. Il existe également deux entités distinctes pour les domaines "santé" et "gouvernement", et deux agences spécialisées dans les affaires publiques et la communication corporate : Hill & Knowlton Strategies et Burson Cohn Wolf. 

Nous opérons dans un marché sujet à d'importants changements et l'introduction d'une structure nationale permet une croissance sur l'ensemble du territoire. Grâce à notre large éventail d'agences, nous pouvons collaborer dans certains domaines d'expertise difficilement gérables par une seule. 

Quel est votre rôle et à qui rapportez-vous  ?

Je rends compte à l'équipe de direction de WPP : le CEO Mark Read, le COO Andrew Scott et le CFO John Rogers. Ma tâche consiste à promouvoir la coopération entre les meilleurs talents du groupe, toutes entités confondues. En Belgique, nous sommes solidement armés pour relever les défis des clients à l'aide de solutions locales et intégrées dans les quatre domaines où WPP est actif à l'échelle mondiale : la communication, l'expérience, le commerce et la technologie. Nous tenons plus que jamais à offrir ces différentes compétences de façon intégrée en Belgique. 

Pouvez-vous donner un exemple concret de la valeur ajoutée de cette nouvelle fonction  ?

Dans notre pays, WPP dispose d'une organisation distincte qui s'occupe de tous les défis des clients institutionnels : WPP Government Practice. Cet exemple illustre parfaitement le rôle que peut jouer un WPP Country Manager dans un pays : fédérer les meilleurs talents des différentes agences autour d'une expertise particulière et présenter cette offre aux annonceurs. Je constate d'ailleurs que la "Health Practice" se développe aussi en Belgique. Les activités de conseil aux entreprises vont également gagner en importance.

Par ailleurs, nous voulons nous illustrer sur le plan technologique. Ces dernières années, WPP a multiplié les partenariats avec des entreprises telles qu'Adobe, Salesforce, Google, Facebook et Microsoft. Partout au monde, nous avons élaboré des solutions pertinentes en matière de data et de programmatique. Nous voulons nous appuyer sur ces partenariats et sur cette expertise pour en faire profiter au plus vite le marché belge. 

Notre objectif n'est pas de mettre en avant la marque WPP aux dépens des marques individuelles. Nous voulons simplement rassembler les talents de notre pool de mille employés autour de domaines ou de compétences spécifiques. C'était déjà le cas auparavant, mais de façon ad hoc, non structurelle. En Belgique, les différentes agences sont à la fois des collègues et des concurrents. Cela ne va pas changer, mais il y aura une plus grande concertation au niveau de la direction. 

Vous pouvez découvrir l'intégralité de l'interview de Gio Canini dans l'édition de décembre de MM Mag, également disponible au format PDF sur mm.be.

Archive / AGENCIES