Nl
Close

BRANDS

Les Jules qu'on aime, par Fred Bouchar (MM)

Dimanche 8 Novembre 2020

Les Jules qu'on aime, par Fred Bouchar (MM)

« Il n’y a pas que Nike dans la vie. Plus près de chez nous, des marques font aussi le pari de l’engagement et du changement radical. » Eric Hollander a réagi sur Linkedin à notre dossier sur l’activisme de marque en nous renvoyant au nouveau film de son agence pour la marque de prêt-à-porter Jules. 
 
Il peut : c’est sans doute la meilleure campagne de Air depuis longtemps. Tant sur la forme que sur le fond, ce spot est remarquable. 
 
OK, déconstruire les préjugés et les stéréotypes de genre, ce n’est pas nouveau : P&G s’y frotte depuis des années - #Like a Girl pour elle ou #The Best Men Can Be pour lui résonnent dans toutes les têtes. Mais les Men in Progress de Jules poussent le curseur plus loin, ils font rimer masculinité avec authenticité, sociabilité et durabilité. 
 
Si l’on en croit la dernière livrée de l'étude Brand Immersion menée par le Club des Annonceurs français et Kantar, comme le rappelait Influencia, « l’avenir est aux marques qui entrent dans le move » : le move de marché en explorant de nouveaux territoires serviciels, le move de communication en investissant de nouveaux territoires d’expression et le move d’entreprise en adoptant une logique moins mercantile, avec une stratégie axée autour d’enjeux sociétaux et environnementaux… Jules fait en effet de l’engagement pour un monde meilleur la pierre angulaire de son identité et de sa stratégie marketing. 
 
Jules est dans le bon move, et Jules trouve les mots justes : Gold pour la copy (*).  
 
(*) Juste un bémol pour le choix de Krisy : ce type qu'on aime bien par ailleurs, est comme qui dirait devenu le porte-voix de toutes les campagnes un peu "atypiques"… Bon, c’est vrai, vu de France, il est moins connu.

Archive / BRANDS