Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : DPG rajeunit son offre TV

Vendredi 16 Octobre 2020

Seen from Space : DPG rajeunit son offre TV

Nous évoquions la semaine passée l'évolution de l'offre TV kids. Ce n'est cependant pas le seul mouvement qui aura lieu l'année prochaine puisque DPG se renforcera à la fois des chaînes "jeunes" du groupe Viacom - MTV et Comedy Central (actuellement chez Transfer) - et de celles du groupe Discovery - Discovery Channel, TLC (actuellement chez SBS), ainsi qu'Eurosport et ID (Investigation Discovery) pour lesquelles nous ne disposons pas de chiffres d'audience pour l'instant.

On ne parle pas ici d'un simple ajout de chaînes au portefeuille de la régie leader de la télévision commerciale en Flandre, mais de l'injection de profils complémentaires pertinents à l'offre existante. 
L'inventaire actuel de DPG dans le Nord est certes puissant, mais il affiche un profil d'audience globalement fort âgé. VTM, VTM3/Vitaya, VTM4/CAZ et CAZ2 affichent toutes des profils où les 55+ pèsent pour plus de 50% de l'audience. Seule VTM2/Q2 fait exception à la règle. Les quatre nouvelles chaînes donnent un indéniable coup de jeune, particulièrement MTV et Comedy Central dont plus de 60% de l'audience a moins de 45 ans. D'autre part, l'arrivée de Discovery et Comedy Central renforce également l'audience masculine de DPG (VTM2 et CAZ étant déjà sélectives sur les hommes).

Bien sûr pris individuellement, les volumes d'audience sont modestes, mais les nouvelles venues représentent indéniablement des contextes sélectifs sur des groupes cibles prisés. Et on parle bien de quatre chaînes d'un coup qui peuvent ensemble représenter, pendant certaines périodes, jusqu'à 5% de part d'audience (sur les 15-24 ans notamment). Ceci peut faire passer la part d'audience de DPG au-dessus de la barre des 40% sur de nombreuses cibles. Notons que les chiffres 2020 ne sont pas à l'avantage des thématiques. Durant le confinement, si on a massivement regardé la télévision, ce sont principalement les grandes chaînes (VTM et één) qui en ont profité.

Cette nouvelles répartition rebat indéniablement les cartes en faveur de DPG, qui bénéficiait déjà d'un fort leadership, une situation loin d'être idéale en termes de concurrence. Ce qui ne veut pas dire que ses concurrents reste inactifs, loin de là. On attend le lancement de Play 7 chez SBS qui entretemps commercialisera BBC First dès le mois prochain. De son côté, Transfer a déjà accueilli les nouvelles chaînes d'Eleven et intègrera les chaînes Disney (actuellement chez DPG) en 2021 ; en bon outsider, cette régie a certainement encore quelques projets sur feu.

Archive / INTELLIGENCE