Nl
Close

BRANDS

AG destination finale avec Egérie

Mardi 6 Octobre 2020

AG destination finale avec Egérie

Selon une étude d'Egérie Research pour AG, depuis la crise Covid-19, 26% des ménages belges pensent plus à la mort qu'avant la pandémie, et deux personnes sur trois ont peur de perdre quelqu'un de proche suite à cette crise.
 
L'enquête pointe aussi un paradoxe étonnant : 85% des personnes trouvent important de protéger son partenaire et/ou ses enfants, 6 % estiment qu’ils ont une idée précise de l’impact d’un décès, mais uniquement 22% estiment qu’un décès aura un impact négatif sur leur style de vie. « Pour nous, il s’agit même d’une sous-estimation, probablement due à un manque d’information ou d’intérêt à ce sujet, ou à d’autres préoccupations à court-terme, d’où la nécessité pour nous, en tant qu’assureur, de réagir en sensibilisant », explique Stefan Junqué, Head of Marketing Life chez AG.
 
Il ajoute : « Assurer les répercussions financières de son propre décès pour ses proches n’est pas encore un réflexe chez les Belges. A l’heure actuelle, un Belge sur 10 a contracté une assurance décès, alors qu’ils sont près de quatre sur 10 à être convaincus de son utilité et de sa nécessité. »
 
Ces chiffres confirment la nécessité de sensibiliser les Belges sur le sujet et l'impact que cela peut avoir sur les proches. C'est pourquoi AG, en collaboration avec Touch Agency pour la création et EVO pour la stratégie digitale, lance une campagne de sensibilisation en ligne sous le slogan "Faut qu'on parle !".
 
Le premier objectif de la campagne est de susciter le dialogue dans les familles, avec AG dans le rôle de catalyseur, qui veut réveiller les consciences sur la nécessité de parler de ce sujet délicat. Dans un second temps, l’objectif est d’inciter à souscrire à l’assurance décès de AG.

Archive / BRANDS