Nl
Close

INTELLIGENCE

L'addressable percolerait plus que la pub classique

Mercredi 30 Septembre 2020

L'addressable percolerait plus que la pub classique

Campaign se fait l’écho d’une étude neuroscientifique sur l’addressable menée par l’institut DRG et Joe Devlin, professeur à l’University College de Londres, à la demande du provider Finecast. Exposés à 16 spots TV - huit diffusés dans des écrans classiques et huit en addressable -, les téléspectateurs disent avoir un souvenir plus précis des spots ciblés : 74% vs 68%. « Et ces six pourcents d’écart font une sacrée différence », estime Devlin.

Devlin explique que lors de l’enquête, les mouvements de souris des répondants étaient plus directs lorsqu’ils répondaient à des questions liées aux publicité adressées, traduisant plus de confiance dans leurs réponses. Leur rythme cardiaque indiquerait également un surcroît d’attention et de concentration lors de la vision des pubs adressées.
 
Le rapport de l’étude révèle encore que la pub TV ciblée suscite davantage d’engagement et d’acceptation. 33% des sondés déclarent explicitement qu'ils seraient plus susceptibles de regarder des publicités télévisées si elles étaient plus pertinentes pour eux. 

Archive / INTELLIGENCE