Nl
Close

BRANDS

Perrier x Murakami

Jeudi 17 Septembre 2020

Perrier x Murakami

Depuis sa création en 1863, la marque "extraordinaire" de Nestlé a multiplié les collaborations avec le monde artistique. Les hagiographes de Perrier évoquent 1936 comme l'année 1 de cette tradition avec les célèbres Nymphes du peintre Jean-Gabriel Domergue. L'affichiste Savignac suivra au sortir de la deuxième guerre, étrennant le slogan "L'eau qui fait pschitt", repris ensuite par Carlu et Morvan; les années 70 marquent la naissance du slogan "C'est fou", interprété par Villemot, Dali, Warhol, ou encore Gainsbourg et bien plus tard Dita von Teese avec deux spots sulfureux que plus personne n'oserait diffuser… 

Aujourd'hui, et dans un tout autre genre, Takashi Murakami est le dernier en date à avoir le plaisir de réinterpréter l’iconique eau gazeuse au travers d'une édition limitée des célèbres bouteilles vertes décorées d'illustrations originales (elles seront bientôt en vente en Belgique). On notera au passage que c'est d'ailleurs la première fois que Perrier s'ouvre à la culture artistique asiatique, comme l'explique le plasticien japonais dans le documentaire qui lui est consacré sur le site web de la marque. 

Pour le coup, les marketers de Nestlé Waters ont flashé sur l'univers coloré et l'esprit pop-art de Murakami qui se marient en effet parfaitement à l'ADN de Perrier. Dans le documentaire précité, Murakami raconte que ce sont ses fleurs souriantes et ses personnages Kaikai et Kiki qui plaisaient surtout à Perrier. Il parle aussi de six mois d'échange et de travail pour parvenir à allier la forme de ses motifs floraux à la rondeur de la bouteille… 

Pour soutenir le lancement des bouteilles Perrier x Murakami, l'agence française Artefact 3000 a mis en boîte un spot d'animation en 2D, produit par Parallel et supervisé par le studio Kaikai & Kiki de Murakami. Avec en prime, une petite touche belge puisque la musique est signée par le DJ bruxellois Henri PFR.
 

Archive / BRANDS