Nl
Close

ASSOCIATIONS

25%... le chiffre qui déchaîne les passions, par François Chaudoir (CEO de Space et président de l'UMA)

Vendredi 15 Mai 2020

25%... le chiffre qui déchaîne les passions, par François Chaudoir (CEO de Space et président de l'UMA)

Au nom de l’UMA, je voulais remercier chacun de ceux qui suite à notre press-release du 13 mai et aux publications dans la presse professionnelle de ces derniers jours (voir ici, ndlr.), ont commenté le chiffre de 25% d’investissements digitaux au sein de l’UMA.
 
Heureux de voir que certains sujets, passionnent, génèrent des commentaires, des synthèses hâtives et des prises de paroles opportunistes sur les réseaux.
 
Alors, oui, ces chiffres sont exacts …
 
Petit rétroact :
 
Il y a quelques années, la pige MDB Nielsen publiait des investissements digitaux. A l’époque, nous nous plaignions tous de ne pas la voir intégrer les investissements réalisés sur les  GAFA.
 
Nielsen a ensuite proposé une solution de mesure via "crawlers" qui, si elle se voulait plus exhaustive quant aux supports mesurés, était absolument inexacte. Depuis, Nielsen a d’ailleurs cessé cette publication (dont aucune personne éclairée ne s’était servie).
 
Mais une question revenait en boucle … « Pourquoi n'avons-nous aucune idée des investissements digitaux sur notre marché ? » Alors que des chiffres fusaient, il était temps de tenter de mettre de l'ordre dans les estimations de certains prophètes éclairés.
 
Nous avons donc, au sein de l’UMA, pris notre courage à deux mains pour fournir des chiffres fiables, sérieux, issus d’une méthodologie basée sur la réalité et pas sur des appréciations, des déclarations, des prophéties. Et accessoirement ces chiffres couvrent à la fois les éditeurs locaux et les éditeurs étrangers.
 
Bien sûr, nos chiffres ne comprennent pas ceux des agences uniquement digitales, ils ne comprennent pas non plus les investissements liés à l’internalisation des annonceurs ni ceux de la "long tail".
 
Sont-ils complets ?  Non.  Sont-ils représentatifs ? Pas entièrement. Sont-ils une indication solide dans un désert de données ? Sans aucun doute !
 
Je me plais à croire que tous ceux qui aujourd'hui auront commenté ces chiffres et qui ont une influence sur ce secteur ou possèdent des parties de l'information manquante à notre analyse UMA, s’empresseront de nous contacter afin de rejoindre notre méthodologie pour compléter nos chiffres.
 
Mesdames et Messieurs les patrons d'agences exclusivement digitales, les dirigeants de Google et Facebook, votre apport nous sera d'une aide immense, pourrons-nous compter sur vous pour jouer le jeu et partager vos chiffres comme nous, agences médias, l’avons fait, rapidement, efficacement et sans frein politico-commercial ?
 
Ceci est une invitation à la fois bienveillante et officielle …
 
Et si nous ne pouvons vous compter dans les rangs lors de la prochaine publication de ce rapport, dommage pour le marché mais nous, l’UMA, continuerons à donner notre éclairage professionnel aux annonceurs.
 
A votre disposition.

Archive / ASSOCIATIONS