Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : Les Belges plutôt à l'aise avec leurs médias

Vendredi 8 Mai 2020

Seen from Space : Les Belges plutôt à l'aise avec leurs médias

Très beau bulletin confirmé pour les médias en Belgique, surtout les médias traditionnels : c'est ce qui ressort de la publication de l'édition 2020 du baromètre Trust in Media de l'UER (Union Européenne de Radiodiffusion). Parmi les quelque 1.000 individus interrogés dans notre pays au cours de l'automne dernier, 30% déclarent un haut niveau de confiance dans les médias en général, alors que dans l'Union Européenne, la moyenne est à 19% (les deux pays européens où cette confiance est la plus faible sont le Royaume-Uni et la France, à 7 et 9%...). A l'inverse, moins d'un Belge interrogé sur quatre déclare se méfier grandement des médias, contre 40% dans l'Union Européenne.
Le taux de défiance dans la population belge est assez stable dans le temps, il est l'un des plus bas en Europe, et proche de ceux des pays scandinaves. Si on détaille par média, les canaux traditionnels -radio en tête - confirment d'année en année de larges indices de confiance, sensiblement plus élevés que ceux d'autres pays européens. En revanche, les Belges sont assez conformes à l'ensemble dans leur haut degré de méfiance vis-à-vis des réseaux sociaux. Quant à "Internet" (très - trop - large comme dénomination), sa cote de confiance fluctue, mais reste franchement négative, moins en Belgique que dans l'Union.

Sachant que les médias traditionnels sont clairement locaux, on peut voir ici une certaine dichotomie entre "les voix d'ici" (TV, radio, presse) et celles qui viennent plus ou moins clairement d'ailleurs. Autre interprétation possible : la différence entre contenus journalistiques (même si la question est générale, et pas orientée "news") et contenus à "curation" faible, comme les réseaux sociaux et certaines zones du Web.

Malheureusement, l'enquête remonte à une période pré-Corona et ne dit donc pas ce qu'il en est de l'état d'esprit actuel. Consciente de ce manque, l'UER ajoute dans son rapport des données venues de quelques sources extérieures. Pour les pays concernés (la Belgique n'en fait pas partie), ces études indiquent que l'info considérée la plus fiable sur la question Covid-19 provient des "organisations spécialisées dans l'information" (Reuters) ou, selon les pays, de sources gouvernementales ou d'information télévisée (Global Web Index), donc sans contradiction majeure par rapport aux données recueillies quelques mois plus tôt.

Archive / INTELLIGENCE