Nl
Close

INTELLIGENCE

Seen from Space : La radio en Flandre pendant le confinement, un peu comme la TV

Dimanche 19 Avril 2020

Seen from Space : La radio en Flandre pendant le confinement, un peu comme la TV

Fin mars, grâce à une enquête rapidement lancée en ligne, le service étude de la VRT a permis de répondre - au moins partiellement - à une question posée de façon répétée par le marché depuis le début de la crise Covid-19 : qu'en est-il de l'audience radio en ces temps de confinement ? On se souviendra que notre analyse des données radio en période normale (l'année 2019) concluait qu'une hausse de l'écoute était possible : après tout, la majorité du temps d'écoute rapporté par le CIM est bien localisée au domicile, et le lockdown peut avoir reporté les volumes de consommation radio attribués à la voiture et au lieu de travail précisément vers ce domicile. 

L'hypothèse d'une stabilité des comportements est donc très plausible. Et l'augmentation du temps passé à la maison - principal lieu d'écoute - peut même avoir boosté l'audience radio. 
L'enquête de la VRT renforce la probabilité d'une croissance de l'écoute : parmi les 1.378 répondants interrogés en ligne, 1 sur 4 déclare avoir plus consommé la radio au cours des derniers jours, en lien direct avec les mesures prises pour contrer la pandémie, avec une répartition pratiquement égale entre ceux qui déclarent avoir "un peu" et "beaucoup" augmenté leur consommation. 

"Rester au courant de ce qui se passe" est d'ailleurs la motivation principale des répondants à l'enquête. L'analyse par catégorie d'âge révèle de nettes différences : ce sont surtout les plus jeunes qui déclarent écouter plus la radio, alors que les ratios d'augmentation de leurs aînés sont proportionnellement plus modestes. Ce phénomène est assez proche de ce que l'on constate avec l'audience TV en période de confinement : les petits consommateurs du média affichent des ratios d'augmentation beaucoup plus importants que ceux des "heavy" en ces périodes troublées. 

Accroissement de l'intérêt pour des "valeurs sûres" un peu oubliées : l'écoute radio évoluerait donc comme la vision TV.

Archive / INTELLIGENCE